Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Échangez avec des passionnés d'aviation sur une foule de sujets (reliés de près à l'aviation), trucs, aventures aériennes. Obtenez des conseils ou initiez-vous à l'aviation. Prenez contact avec l'association, faites-vous des amis(es), conservez le contact.

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar toxedo_2000 » Mar 25 Déc, 2018 12:46

Joyeux Noël alors !!!

Gaston
HA! Si mes bras pouvaient tourner, j'en sauverais de l'essence!!!
Avatar de l’utilisateur
toxedo_2000
Immortel
Immortel
 
Messages: 10191
Inscription: Jeu 18 Déc, 2003 13:02
Localisation: St-Michel
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Vivons heureux, vivons cachés
Modèle de l'avion: Objet volant
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Mar 25 Déc, 2018 20:11

Merci
Et joyeux Noël à tous nos amis du site.

Bob
Qui viens de trouver une autre destination historique pas loin de l'autre...
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Jeu 27 Déc, 2018 10:59

Salut

Beau petit problème dont il peut y avait plusieurs solutions.
J'ai déjà de bonnes idées, mais je voudrais considérer votre opinion ou idée
d'un coup qu'il y surgirait une bonne option :passur:

J'ai un vrai problème de stationnement sur flotteurs.

Supposons que je vais devoir me stationner à un endroit ou il y a de la marée.
Donc : Une élévation ou un abaissement d'environ 1.8 mêtre au maximum, mais variable à plus ou moins .5 mêtre.
La marée passe de haute à basse aux 6 heures.
Naturellement, viens avec marée, possibilité de houle et de moyen courant car le stationnement
sera dans un espèce de canal et en haute mer. Plus de 50 miles du prochain rivage.
Le sol serait de gravier ou la machine pourrais se laisser beacher... sous observation.
De marée haute à basse, le rivage sera d'environ 150 pds.
Je n'aurai pas de canot disponible et j'ai vraiment pas envie de me sacrer à l'eau.
Je n'aurai pas d'ancre à moins de m'en fabriquer une avec une poche de jute.
Il sera aléatoire a quel moment de la marée je vais arriver et ou repartir.
Mais je voudrais le faire le plus possible sous mon contrôle, histoire de pouvoir repartir quand bon me semblera.
Mais je peux aussi y camper et rester plus de 24 heures.

Une de mes options serait d'utiliser le principe de la corde à linge.
Soit je me fabrique un bon ancrage.
Je retourne sur assis sur les flotteurs mettre l'ancre dans 2 mêtres d'eau. ( si je suis à marée haute )
J'y attache une corde avec une poulie.
Je reviens au rivage me domper et je '' poulie '' l'hydravion à l'endroit au loin. Et accroche ma corde à un piquet et autre poulie sur le rivage.
Mais je dois laisser la corde lousse car, quand la marée va remonté, l'hydravion ne doit pas couler au dessus de l'ancrage.
Je n'ai pas la possibilité d'y installer un mat comme l'on voit en gaspésie avec plusieurs chaloupes montées de même.
Quand je suis prêt à partir, je tire l'hydravion et gogogo...en espérant qu'elle ne soit pas partie à dérive.

Suggestions ?

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar GBMU » Jeu 27 Déc, 2018 11:21

Portaboat…?

Hugues
Avatar de l’utilisateur
GBMU
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 407
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 09:52
Localisation: Mont-Laurier
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Pegazair
Modèle de l'avion: P-100
Identification de l'avion: C-GBMU

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar GUJO » Jeu 27 Déc, 2018 13:42

Moi ce serait un beau petit gonflable, donc pas de charge externe.
Tu t'ancres, tu le gonfle sur la flotte, attache ça, remplis de stock et hop.
En quelques voyages, tu auras tout transféré surtout que la distance ne semble pas un facteur.
De ce que je comprends, ça se passe beaucoup sur l'eau, dans pas creux vos recherches donc il pourrait servir à d'autres moments aussi.
Avatar de l’utilisateur
GUJO
Participant à l'aise
Participant à l'aise
 
Messages: 901
Inscription: Dim 11 Juin, 2006 07:36
Localisation: Prévost
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna
Modèle de l'avion: 180
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Jeu 27 Déc, 2018 15:09

Merci pour ces suggestions, faut pas lâcher. !

Mais, Je cherche bien plus un moyen de fixer l'appareil.

Trainer un Porta boat, Insta boat, un n'importe quel boat, ou tout autre article externe n'est pas une option.
On oublie pas les 14-16 heures de legs au total. :shock:
Toujours un paquet de trouble à attacher, monter, démonter, rattacher et le temps que ça engendre avec l'aide
des moustiques....
Pi , faut pas oublier la ride d'hydravion ou le poids sera full gross au départ, avec 2 tonnes de gaz...et encore du gaz...

Non, tant qu'a faire des heures et des heures de vol avec un boat et perdre de la vitesse, l'appareil qui vole croche et tout les troubles associées.
Je viens au bord de l'eau, dompe le stock, m'assis sur la flotte, va un large, dompe l'ancre et hop 1 minute de nage et tout est réglé.
Bien plus facile de sacrer son linge dans un sac poubelle et de se crisser à l'eau que pour 1 minute de nage, sortir une serviette.
J'opterais 1000 fois pour cette dernière option. Le trouble ne viens pas de ce petit détail.

Pour un boat gonflable, c'est un autre genre de trouble, en plus d'être toujours percé , versant...encombrant, gossant à gonfler.
j'aime bien mieux m’assoir sur un tronc d'arbre.
Chaque minutes sur le site devront être optimisées à faire des choses productives, pas dépensées à gosser sur de l'équipement.
Si un banc de brume ou une ligne de grains se pointe au large, faut en moins de 2-3 minutes être dans flotte, à réchauffer nos moteurs pour
pouvoir effectuer un décollage rapido. Sinon, on peut risquer de rester stallés sur le site de longues journées.

Je cherche une option rapide, fiable, facile d'usage.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar toxedo_2000 » Jeu 27 Déc, 2018 15:46

Bob
Je peux te prêter mon petit raft gonflable que m'avait donné Louis pour me remercier pour tous tous les services que je lui rendus, et pour ses nombreuses années de bonheur aux commandes d'un avion, grâce à bibi :mrgreen:
Je pense qu'au total, il pèse comme 6 livres, peut-être moins. (Le raft, pas Louis :mrgreen: )
HA! Si mes bras pouvaient tourner, j'en sauverais de l'essence!!!
Avatar de l’utilisateur
toxedo_2000
Immortel
Immortel
 
Messages: 10191
Inscription: Jeu 18 Déc, 2003 13:02
Localisation: St-Michel
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Vivons heureux, vivons cachés
Modèle de l'avion: Objet volant
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Jeu 27 Déc, 2018 15:59

Merci Gaston, mais pour moins pesant et bien plus rapide, je vais sauter dans mon wet suit.

Une option facile serait d'arriver à mi-marée descendante.
De même, on arrive, on prends soin de bien placer nos appareils sur le gravier ou sur des morceaux de rondins
coupés au préalable. L'eau descends, les machines sont beachers.
Par contre, on ne peut pas sacrer notre camp rapido.
Cela nous donne un 6 heures avant que la flotte ait remonté à ce niveau.
On peut même s'y faire des ancres et se laisser assez de lousse et aller chercher quelques heures supplémentaires
quand l'eau va remonter et on en aura juste aux cuisses au max, mais fait pas se faire pogner avec l'appareil beacher
au sommet de la marée et l'eau redescends.

À mi-marée , pas de trouble si le top bas ou le top haut n'est pas à la même hauteur car
on est pas à la limite de l'une ou l'autre. On sait tous que la hauteur minimale ou maximale
des marées changent à chaque marées.

Le même sénario est possible avec la marée montante et cette option nous laisse la possibilité de décamper n'importe quand.
À mi-maré montante, on ancre nos appareils, en s'assurant qu'elles ne vont pas suivre la marée montante sur le rivage
(pas si évident à faire ) car on va se faire ramasser avec nos appareils beacher au top alors que la marée rebaisse.
Oufff, on est poignés pour un bon 12 heures en espérant que la prochaine marée soit aussi haute.

Donc la marée monte, ce qui lui reste à monter, les machines flottent sur place, et quand la marée redescends
on se ramasse et hop on décampe.

Dans n'importe quelle de ces options, il faut beaucoup de vigilance des appareils et avoir un bon timming avec les marées.

Un trouble est que on ne sait même pas la journée du départ, alors encore moins les plages de marées.
Les bonnes marées peuvent être au beau milieu de la nuit ? ? ?

Donc plus je fais des calculs des différentes options et à moins de se faire beacher au 3/4 marée haute et y rester pour
un cycle complet, soit 12 heures, pour ce faire, il faut que ce soit marée haute au tout début de la journée pour permettre
une longue journée de 12 heures et avoir assez de temps pour de clarté le matin se rendre et le soir pour revenir.
Tout ça combiné à pas de brume de bonne heure le matin et une belle météo pour revenir.
Hummm, beaucoup d'inconnu dans cette formule qui demande beaucoup de bonnes choses et dans le nord,
réussir à aligner plusieurs bonnes choses, c'est pas évident de compter sur trop d'astres alignés.

Semble bien que l'on va devoir aller prendre un bon bain froid.
Cette option, reste la meilleur car elle permet le départ en tout temps et ne demande pas trop de surveillance des marées.

Il y aurait une option de lacs de barrages de Castors sur les terres, mais cette option n'est pas confirmée.
Pas idée de la profondeur de ces lacs ni s'ils sont rocheux.
Et malheureusement ils sont à 5-6 km du point de recherche. Ce qui complique un peu la chose et qui allonge
de beaucoup un départ en mode ça presse !

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar chico5817 » Ven 28 Déc, 2018 01:33

Bob tu peux aller sur le site des marées et tu auras la réponse à toutes tes questions sur ce sujet peu importe ou tu est au Canada.

Pierre c.
Avatar de l’utilisateur
chico5817
Participant accro
Participant accro
 
Messages: 1809
Inscription: Ven 09 Oct, 2009 09:45
Localisation: Beloeil
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Ven 28 Déc, 2018 12:10

En effet facile de connaitre les heures des marées.
Nous étions pluggés la dessus à tous les jours.
Mais fallait aussi tenir en compte des vents, ça venait influencer de beaucoup les peaks.
http://www.waterlevels.gc.ca/fra/trouver/zone?id=34

Il sera impératif de connaitre ces données, mais il reste toujours à simuler la meilleur manière de se stationner.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar chico5817 » Sam 29 Déc, 2018 01:25

Tu a bien raison Bob.
Pierre c.
Avatar de l’utilisateur
chico5817
Participant accro
Participant accro
 
Messages: 1809
Inscription: Ven 09 Oct, 2009 09:45
Localisation: Beloeil
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Sam 29 Déc, 2018 15:49

GALB

Je viens de trouver le premier avion de brousse à avoir voler au Nord, dans la région de Kuujjuaq .

Vers la fin des 792 photos datant des années 1920...dans le secteur Hudson que je viens de visionner.
Voici sur quoi je viens de tomber. :o :o :o

Le navire à vapeur S.S.Nascopie fut un des premiers bateaux '' D'acier '' a motorisation a vapeur,
a faire régulièrement la runne de la Baie D'hudson, Baie James et passant par Fort Chimo, ( Kuujjuaq ), puis retour vers les 3 rivières, puis montréal.
Il a même fait plus de 34 missions de ravitaillement et d'échange de fourrure dans le secteur ou seront mes recherches.
Image

En passant, voici l'état du quai, que j'ai pu photographié, alors que j'effectuais
une autre runne de ravitaillement à titre de chef manutentionnaire, le printemps suivant. :shock: :shock: :lol: :lol: :tapemur: :tapemur:
Image

Pas de besoin de vous dire qu'il y a eu un léger retard avant de procéder au déchargement .
On me voit bien, au travail, à gauche avec ma calotte sur cette photo. :siffle:
Image

Le S.S.Nascopie à :
même transporté des prisonniers provenant de Fort Moose...quand il furent capturés par un groupe de Français
ayant marché plus de 1300 km sur 87 jours en suivant des rivières, partis de Montréal pour Moosonee,,,dans le but d'agrandir le marché
de la HBC, Hudson Baie Company, en attaquant différents forts dans la Baie James.
Sur d'autre missions, ailleurs, il aurait même coulé un sous marin U-bolt Allemand.

En 1927, le Capitaine à décider d'apporter un avion pour pouvoir aller faire du repérage de Phoque .
Bien attaché sur le pont entre 9 chaloupes et un canot de sauvetage.
Cet appareil est un ( Sopwith 7F1 Snipe ) .
Image

Ici photographié en 1927, effectuant un low pass '' fly-by '' au dessus de la surface gelée. :shock: :shock: :shock:
Oufff, Full Brousse, Fa frette :lol: :lol: :lol: !!!
Image

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Dim 06 Jan, 2019 16:01

Je reviens avec la gestion du stationnement avec marée.

Assurément, je n'aurai pas de contrôle sur la hauteur de la marée à mon arrivé sur le site.
C'est seulement la belle météo qui va décider du quand il sera possible d'y aller, pas le luxe de commencer à
tenter de timmer la meilleur hauteur de marée. Et de toute façon, même en ayant à l'avance pris les prévisions
des marées pour les prochains jours, les heures indiquées vont varier de plus ou moins 1 heure. Et on n'aura pas
d'internet de disponible ou nous serons.

Vu les chances élevées de météo changeante, de forts vents rendant des décollages impossibles ou des bancs de brumes
qui peuvent surgir sans avertissements et qui peuvent durer de longues heures, voir toute une journée.
Je voudrais donc avoir le contrôle sur la possibilité de décoller rapidement.
Ce qui rends au second rang l'idée d'arriver, se beacher ou nous somme et si la marée est descendante, on y reste jusqu’à ce que
dans le prochain 12 heures on ait une possibilité de décollage. Ce qui nous apporte à la noirceur, alors on est faite !
Puis si la marée est montante, on ne peut rester de longues heures à coté de la machine.

Car sans surveillance, l'appareil peut en utilisant la longueur de corde disponible pour se positionner m'importe ou et
quand la marée redescendra , l'appareil pourrait se positionner sur un pick de roche pouvant faire verser l'appareil ou faire percer un flotteur.
Et une fois beacher, il ne sera plus possible de repartir.

Bref, beaucoup de défits à maitriser seulement pour pouvoir se stationner.
Et il on a pas le luxe de passer des heures à se faire des ancrages et tout sorte de patentes.
On arrive, accoste, on décharge le stock à course et ensuite, faut rapidement sécuriser l'appareil.

Une autre importante variable est l'angle du rivage, son pourcentage de pente.
Cela aura un impacte directe sur la manière de se ''beacher''' ou pas..

Une des manières est d'aller ''au large'' et domper un genre d'ancrage et de s'y accrocher avec amplement de corde
pour accepter la marée montante mais pas trop pour permettre à l'appareil d'aller se beacher à la marée descendante.
Ce qui semble être la seule option facilement possible.
Moyennant un ptit aller retour en wet suit .

Se beacher à sec à la marée 3/4 haute serait aussi une option, mais seulement si nous campons sur place.
Mais on se sait pas à quel heure sera cette marée. Et quand la marée reviendra à ce niveau, on ne sait pas si nous pourrions redécoller.
Ce qui nous rapporte toujours à la case départ d'aller s'ancrer plus au large.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar toxedo_2000 » Dim 06 Jan, 2019 17:16

Je lis tout ça mon Bob, et finalement, je pense que t'aurais dû faire la licence hélicoptère :mrgreen:

Est-ce que les marées dans ce coin-là sont importantes ? 10 pieds, ou 40 pieds, comme la rivière Payne au Nunavik?
HA! Si mes bras pouvaient tourner, j'en sauverais de l'essence!!!
Avatar de l’utilisateur
toxedo_2000
Immortel
Immortel
 
Messages: 10191
Inscription: Jeu 18 Déc, 2003 13:02
Localisation: St-Michel
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Vivons heureux, vivons cachés
Modèle de l'avion: Objet volant
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Olibuilt » Dim 06 Jan, 2019 18:37

Moi je ne laisserais pas mon hydravion a la merci des vents et marées...

Je choisirais de loin l'option d'un lac, quitte a marcher, mais marcher la tete tranquille.


On parle bien de l'Ile Charlton ?? C'est pas les lacs qui manque sur cette ile, selon google map...
Avatar de l’utilisateur
Olibuilt
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1159
Inscription: Sam 29 Aoû, 2009 18:27
Localisation: St-Eustache
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar GUJO » Dim 06 Jan, 2019 20:54

Et Bob, pourquoi ne pas vous faire larguer sur place par un cessna? :danse1:
Que vous pourriez appeler lorsque vous désirez ressortir?
Avatar de l’utilisateur
GUJO
Participant à l'aise
Participant à l'aise
 
Messages: 901
Inscription: Dim 11 Juin, 2006 07:36
Localisation: Prévost
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna
Modèle de l'avion: 180
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Lun 07 Jan, 2019 08:04

Effectivement, , l'option des vents et marées n'est pas la plus tentante.
Mais ça semble être la seule qui offre le plus de souplesse, tout en ayant son propre risque.
Et oui, pour ce genre de mission spécifique, l'hélico serait l'idéal. q:)p q:)p q:)p
Commence à penser de t'inclure dans le forfait cher Gaston. :lol: :lol:
Les marées sont de 5-8 pieds , normalement 6 pds environ.
C'est quand même quelques centaines de pieds sur une berge pas trop pentue, ce qui fait
aussi une méchante longueur de corde à maintenir sans se mêler.

L'option des lacs est une possibilité fortement envisagée.
Mais ce sont des lacs de barrage de castors et des flaques d'eau sur des effleurements rocheux.
Aucune idée de leur profondeurs et des roches qui peuvent y être cachées.
Et le plus près est à 8 km du point de recherche.
Ce qui fait plus de 16 km à pied dans la swompe et les branchailles.
Ça fait pas grand heures de recherche de disponible.

Pas de possibilité de Cassna ? !
Parce qu'il n'y a pas de Cessna et de pilote en attente de disponible.
La communication demande obligatoirement 2 téléphones satellites fonctionnels en tout temps.
Rien ne garantirais une évacuation rapide en cas de brume qui avance provenant du Nord.

Alors l'étape du stationnement, demeure encore un inconnu non négligeable.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar abud » Lun 07 Jan, 2019 09:07

Bob, est-il possible de louer un bateau :?:
Avatar de l’utilisateur
abud
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4251
Inscription: Ven 15 Fév, 2008 11:32
Localisation: CYYY
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush caddy
Modèle de l'avion: R-120
Identification de l'avion: C-GYOP

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar GUJO » Lun 07 Jan, 2019 10:58

Bob Cadi a écrit: Parce qu'il n'y a pas de Cessna et de pilote en attente de disponible.
La communication demande obligatoirement 2 téléphones satellites fonctionnels en tout temps.Bob


En tk moi j'en connais un qui a un camp pas loin du Evans et qui pourrait vous sortir et entrer :siffle: , pas aussi vite qu'un banc de brûme du nord, mais rien ne vous empêche de camper si jamais ça arriverait.
Avatar de l’utilisateur
GUJO
Participant à l'aise
Participant à l'aise
 
Messages: 901
Inscription: Dim 11 Juin, 2006 07:36
Localisation: Prévost
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna
Modèle de l'avion: 180
Identification de l'avion:

Re: Le nouveau Bush caddy de Bob et ses missions.

Messagepar Bob Cadi » Lun 07 Jan, 2019 13:21

Pas évident de tout timmer en ne sachant jamais à moins de 5 minutes d'avance si ça passera ou pas.
Encore moins avec un appareil qui est à 100 nm de notre position.
Ce serais aussi un autre élément à gèrer qui peut faire facilement chier toute l'aventure.
Faut garder le tout au plus simple, le moins d'intervenants possibles.
Loin de même dans le nord, la meilleur façon de ne pas avoir de problème est d'éliminer tout ce qui
pourrais en créer.

Coté location de chaloupe.
Bonn idée, mais dans ce contexte; pas envisageable .
Contexte veux dire :
La marée donne les mêmes problèmes aux chaloupes qu'aux hydravions, pour le stationnement.
Pour se rendre à 50 miles en haute mer, il faut une chaloupe de 20 pds avec un 40-60 forces.
Chaloupe qui pèse dans les 1000-1500 lbs avec le moteur, en passant.
Et qui prends 2-3 heures du leg selon les vagues et la houle.
Ce qui est encore bien trop long pour une journée aller retour.
Aussi, pas facile de jouer avec une tel embarcation sur une berge avec 200 pds de gravelle à parcourir.
Puis, à Waskag, il n'y a pas de possibilité de louer.
Et même si ce serait possible et que ça éviterais les défits, je n'aurais pas le budget
pour louer une chaloupe à $250.00 -$300.00 par jours plus le gaz et tout les problèmes qui viennent avec, du genre hélice finie.
Et embarcation stallé à 30 miles en haute mer, à cause d'un moteur qui marche tout croche.
Et faudrait faire plus de 44 km sur le pouce aller et retour pour se rendre au débarcadaire, car
les hydravions seront tationnées à Smokey-hill.
Et il n'y a pas de transport possible ( fiablement et facilement ) accessible pour ce trajet.
Pour les chaloupes qui sont en place, les moteurs ne sont pas plus fiable qu'une danseuse.
N'ayant jamais eu de maintenance; pas d'atelier de mécanique hors bords à moins de 900 km soit à Amos.
Plusieurs des moteurs ont étés submergés et ont continuellement des ratées, des troubles électriques.
Souvent, les gars de la place arrivent à marée basse, un peu les idées farcies et laisse beacher leur bateau sur la berge.
6 heures plus tard, il y a 3 pieds d'eau par dessus les embarcations qui se sont faient emplir par les grosses vagues et par la marée.
Quand je restais dans l'ancien appartement de Fecteau, je voyais périodiquement ce spectacle.
j'avais même posté des photographies d'un line-up de chaloupes toutes innondées.

Continuons avec des suggestion, on ne sait jamais.

Bob
Dernière édition par Bob Cadi le Lun 07 Jan, 2019 13:29, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9591
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], MSN [Bot] et 5 invités

cron