question sur chauffe moteur

Échangez avec des passionnés d'aviation sur une foule de sujets (reliés de près à l'aviation), trucs, aventures aériennes. Obtenez des conseils ou initiez-vous à l'aviation. Prenez contact avec l'association, faites-vous des amis(es), conservez le contact.

question sur chauffe moteur

Messagepar champion » Ven 09 Déc, 2016 18:44

Question je suis nouveau dans l'aviation et je me demandais vos truc pour chauffer vos moteur avant le démarrage en hiver.j'ai un petit pa-20 je j'ai acheter cette été et a -10 il es deja difficile a démarrer. je veut vos truc....

merci beaucoup
champion
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Messages: 13
Inscription: Jeu 17 Mar, 2016 22:43
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Louis_greniier » Ven 09 Déc, 2016 21:59

As tu accès à une prise électrique ? Même avec un fil de 1000 pieds, l'électricité demeure le plus simple pour préchauffer. As-tu une batterie au gel ? Si oui, j'aime bien les chargeurs qui ont une fonction grand froid, ou batterie gel. Bref, ceux qui chargent en atteignant un minimum de 14 volts avant de se mettre en dormance. Sinon, le chargeur arrête de charger avant même d'avoir réchauffé la batterie. Au contraire des grosses batteries au plomb qui se réchauffent aisément avec un chargeur ordinaire.

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Référence
Référence
 
Messages: 6924
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar robertw » Ven 09 Déc, 2016 22:12

je n'ai pas d'électricité dans mon hangar, je me suis donc bricolé un chauffe moteur avec un réchaud MSR Dragonfly. Un petit 30 min. pi mon Rotax part comme en été.
Le tout rentre dans le petit coffre en métal pour le transport.

Image

photo prise hier matin.
Robert
Avatar de l’utilisateur
robertw
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1114
Inscription: Mar 09 Mai, 2006 22:29
Localisation: Laval
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: BushCaddy
Modèle de l'avion: R120
Identification de l'avion: C-GKYM

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Louis_greniier » Ven 09 Déc, 2016 22:15

Prend tu du naphta ou tu réussis à le faire marcher au gaz de char ?

Louis
Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Référence
Référence
 
Messages: 6924
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar C-GBVK » Ven 09 Déc, 2016 22:24

Bonjour

champion a écrit:Question je suis nouveau dans l'aviation et je me demandais vos truc pour chauffer vos moteur avant le démarrage en hiver.j'ai un petit pa-20 je j'ai acheter cette été et a -10 il es deja difficile a démarrer. je veut vos truc....

merci beaucoup



Image

Tu as un moteur Lycoming soit O-290 ou O-320 si aussi du courent proche , pose des patchs chauffants sur le 110 volts j'en au mis deux en paralelle cela chauffe assez vite l'huile et la chaleur cela monte dans le moteur .

Cela prend aussi une bonne batterrie une Odyssey 680 , préferable le démarreur Prestolyte que Delco Remy. (Bien que j'ai fonctionner un 25 ans avec une batterrie de tracteur a gazon avion construction amateur aprés 3 hivers bonne ou pas bonne changement de batterrie , elle ne sont pas dispendieuse ..
de toute facon tu oublie le master dessus une semaine , c'est la même punition , super batterrie ou batterrie de moindre qualité , elle est sulfaté :crazy:
Cela part aussi a froid mais, c'est dur pour le mécanique il fau tbien le préparer avant d etoucherau démmareur tu n,as pas beaucoupd ecoupa donnerau grand froid . Évidement de l'huile15w50

André
Avatar de l’utilisateur
C-GBVK
Sérieux participant
Sérieux participant
 
Messages: 2421
Inscription: Ven 04 Juil, 2008 22:49
Localisation: Sorel
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar robertw » Ven 09 Déc, 2016 22:39

Louis_greniier a écrit:Prend tu du naphta ou tu réussis à le faire marcher au gaz de char ?

Louis


Jusqu'à présent, seulement du naphta. Je n'ai jamais osé essayer autre chose.
Robert
Avatar de l’utilisateur
robertw
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1114
Inscription: Mar 09 Mai, 2006 22:29
Localisation: Laval
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: BushCaddy
Modèle de l'avion: R120
Identification de l'avion: C-GKYM

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar champion » Sam 10 Déc, 2016 00:00

Merci pour vos conseils. J'ai un Lycoming O-290, batterie neuve , huile sinto 15w50 full synthétique, mais j'ai pas d'impulse sur mes magnéto.. est ce que c'est la cause qu'il es dure à démarrer ? Je vais essayer les patch collé sur la panne à l'huile...

Merci de vos réponses aussi rapide...
champion
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Messages: 13
Inscription: Jeu 17 Mar, 2016 22:43
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar kebek » Sam 10 Déc, 2016 00:25

J'avais une "patente " semblable à Monsieur Robertw , un petit réchaud de camping relié à une cheminée télescopique , ça marchait extrêmement bien , ça se rangeait dans un petit sac , idéalement au fuel de camping mais souvent dépanner avec l'essence qu'il y avait dans les tank de l'avion,, l'avion était stationné dans le champ où sur le lac gelé alors pas d'électricité, c'était pas long et les magnétos du petit continental de 65 hp fesais un beau "clonk "
Avatar de l’utilisateur
kebek
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 251
Inscription: Mer 04 Jan, 2012 11:08
Localisation: La Minerve
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar martint » Sam 10 Déc, 2016 00:53

Ouais les copies maison du Northern Companion sont très populaires.
Le réchaud MSR Expedition est super performant et accepte plusieurs types d'essence. Moi aussi le mien je l'ai toujours roulé au naptha, c'est propre et ça encrasse pas le jet.
Par contre il y a une flamme, il faut être prudent. Dans le mien j'ai installé une marguerite de cuisine (truc pour cuire les légumes à la vapeur, fabriqué en stainless) pour office de pare-étincelles.
Une photo de ma copie maison. Le tuyau se range dans la grosse partie quand on a terminé et je range le tout dans un sac de chaise pliante derrière mon siège. Je l'ai toujours dans l'avion en hiver.
DSC_0060_005modif.JPG
DSC_0060_005modif.JPG (144.41 Kio) Vu 1950 fois


Il y a aussi les chaufferettes cathalytiques au naptha que Louis m'a fait dévouvrir. Aucune flamme et assez efficace. L'idéal est de pouvoir les mettre dans le cowling. Dans mon cas il entre seulement une. C'est environ 3000BTU versus 10000BTU pour le MSR. Avec 2 catalythiques ça fait un bon setup sécuritaire et efficace aussi.

Martin (FJAR)
Avatar de l’utilisateur
martint
Participant accro
Participant accro
 
Messages: 1998
Inscription: Ven 06 Juil, 2007 09:57
Localisation: (CSA2) Lac Agile, (CCP3) Chute St-Philippe
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna
Modèle de l'avion: C140
Identification de l'avion: FJAR

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Louis_greniier » Sam 10 Déc, 2016 07:25

Il est magnifique ton Norther compagnon maison. J'aime beaucoup la grosse entrée d'air. Pour s'assurer qu'il y a assez d'oxygène pour bruler la flamme du naphta au niveau du bas. Sinon, les vapeurs non-brulées montent le long de la cheminée et brulent à l'intérieur du cowling, comme pour les cheminées des usines de raffinerie.

Il y a une question qui me tarabusque. Les étiquettes en papiers sur le gros tuyaux. Elles sont intactes. Ça veut tu dire que tu as une double paroi ? Ou que le tuyau reste assez froid pour ne pas les maganer ?

Et bravo pour ton adaptation de l lampe de sûreté de mineurs. Avec ta marguerite en stailess. Qui s'assure que les gaz qui seraient non-brulés dans la cheminée en direction de ton cowling baisse sous leur température d'allumage. Bref, ta marguerite évite toute possibilité d'Avoir une flamme qui monterait dans la cheminée

Wiquipedia:

Lampe Davy
Schéma d'une lampe Davy
La lampe Davy est une lampe à combustible dont la flamme est entourée d’un grillage fin. Sans ce grillage, la flamme aurait pu enflammer les gaz de la mine, ou les poussières (coup de grisou ou coup de poussière). En effet, les flammes ne traversent pas les grillages fins. Le métal absorbe la chaleur de la flamme. Ainsi refroidie à proximité du grillage, la flamme ne peut pas le traverser.

C’est à Humphry Davy et George Stephenson que nous devons le concept en 1815 des lampes de sûreté : un tamis métallique à mailles très serrées empêche la propagation d’une flamme de l’intérieur vers l’extérieur de la lampe.



Image
Dernière édition par Louis_greniier le Sam 10 Déc, 2016 08:00, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Référence
Référence
 
Messages: 6924
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Louis_greniier » Sam 10 Déc, 2016 07:57

Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Référence
Référence
 
Messages: 6924
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Foxtrotpapa » Sam 10 Déc, 2016 10:29

Robert m'avait parlé de son systeme, j'en ai patenté un , par contre il est avec un radiateur chauffant electrique payé 40$ et un tuyau de secheuse.Ca semble tres bien foctionner mais pas essayé par grand froid.Je devrais voler cette fds, photo a suivre, moteur rotax 912.
Francois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Participant à l'aise
Participant à l'aise
 
Messages: 987
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar martint » Sam 10 Déc, 2016 11:20

Louis_greniier a écrit:Il y a une question qui me tarabusque. Les étiquettes en papiers sur le gros tuyaux. Elles sont intactes. Ça veut tu dire que tu as une double paroi ? Ou que le tuyau reste assez froid pour ne pas les maganer ?

Non pas intactes pantoutes, la photo est lorsque le tout était neuf. Les étiquettes ont disparues. C'est du tuyau galvanisé simple paroi (ventilation).

Louis_greniier a écrit:Et bravo pour ton adaptation de l lampe de sûreté de mineurs. Avec ta marguerite en stailess. Qui s'assure que les gaz qui seraient non-brulés dans la cheminée en direction de ton cowling baisse sous leur température d'allumage. Bref, ta marguerite évite toute possibilité d'Avoir une flamme qui monterait dans la cheminée

Merci, mais le mérite te revient, tu avais déjà parlé de ce risque d'étincelles dans un autre sujet sur les chauffe-moteurs et c'est là que j'ai décidé de trouver qque chose pour en faire un. Le diamètre de la marguerite(sans les ailettes) a un fit parfait. Si votre femme cherche sa marguerite....pas un mot!!! :mrgreen:

Martin (FJAR)
Avatar de l’utilisateur
martint
Participant accro
Participant accro
 
Messages: 1998
Inscription: Ven 06 Juil, 2007 09:57
Localisation: (CSA2) Lac Agile, (CCP3) Chute St-Philippe
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna
Modèle de l'avion: C140
Identification de l'avion: FJAR

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar martint » Sam 10 Déc, 2016 11:28

Foxtrotpapa a écrit:par contre il est avec un radiateur chauffant electrique
Francois


François, ce que j'aime de notre Northern Maison, c'est qu'on a pas besoin d'électricité et qu'on peut l'avoir avec nous en tout temps. Pour ma part, même si on va dans des endroits connus en hiver, je trouve ça une bonne sécurité et c'est assez léger. C'est certain que le MSR Expedition c'est $150 plus la bouteille de 1litre $20, mais c'est très efficace. En plus, pour ceux qui font du camping l'été, tu peux retirer le MSR du Northern et l'utiliser ce pourquoi il a été conçu.
As-tu des skis pour l'hiver??? CCP3 en hiver c'est beau!

Martin (FJAR)
Avatar de l’utilisateur
martint
Participant accro
Participant accro
 
Messages: 1998
Inscription: Ven 06 Juil, 2007 09:57
Localisation: (CSA2) Lac Agile, (CCP3) Chute St-Philippe
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna
Modèle de l'avion: C140
Identification de l'avion: FJAR

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar robertw » Sam 10 Déc, 2016 14:28

je remets quelques photos de mon projet, si ça peut donner des idées à quelques un.

Image

Image
Robert
Avatar de l’utilisateur
robertw
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1114
Inscription: Mar 09 Mai, 2006 22:29
Localisation: Laval
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: BushCaddy
Modèle de l'avion: R120
Identification de l'avion: C-GKYM

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar chico5817 » Sam 10 Déc, 2016 14:55

Tout simplement brillant! =:) =:) =:)

Pierre C.
Avatar de l’utilisateur
chico5817
Participant accro
Participant accro
 
Messages: 1589
Inscription: Ven 09 Oct, 2009 09:45
Localisation: Beloeil
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Bob Cadi » Sam 10 Déc, 2016 15:15

RobertW.

L'idée du coffre avec tout le kit c'est vraiment pratique, génial. q:)p
Mais que c'est du trouble voler l'hiver, même si ces heures sont plaisantes.
Selon moi, 1 heure de vol l'hiver use le moteur et ses composantes de 10 heures de vol d'été.
Un hangar est quasiment obligatoire et préférablement chauffé, pi encore, c'est la meilleur chose pour se pêtter
le dos à forcer après l'appareil...je me fait vieux, pourtant je m'amusais à entrer des drums de gaz dans le DHC-2
à journée longue, vla juste 4-5 années.



Une fois sur flotteurs, tu vas y rester, crois moi. ;)

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Légende vivante
Légende vivante
 
Messages: 8927
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond et Iles Fidji.
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Foxtrotpapa » Sam 10 Déc, 2016 15:50

Je ne suis pas mecano mais j'ai un petit doute !
Pourquoi un moteur operé l'hiver aux bonnes temperature d'exploitation userait 10 x plus vite qu'en été ?
J'aimerais comprendre.
Francois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Participant à l'aise
Participant à l'aise
 
Messages: 987
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar C-GBVK » Sam 10 Déc, 2016 16:03

Bonjour
champion a écrit:Merci pour vos conseils. J'ai un Lycoming O-290, batterie neuve , huile sinto 15w50 full synthétique, mais j'ai pas d'impulse sur mes magnéto.. est ce que c'est la cause qu'il es dure à démarrer ? Je vais essayer les patch collé sur la panne à l'huile...

Merci de vos réponses aussi rapide...


On met jamais d'huile full synthétique dans un moteur Lycoming si tu marche au 100LL le pomb du100LL fini par faire des accumulations et combuis dans le vilbrequin creux , il faut mettre de l'huile aviation semi synthetique 15W50 .


Pas d'impulse sur les magnetos ? c'est des vieille Scintilla ? parceque des Bendix ou Slick on toujours un magnetos déclancheur c'est la clef d'un bon démarrage , même certain avion des region froide pose deux déclancheur
Je me souviens quand j'avais un Champion 7AC 65hp démarrage par l'hélice au grand froid l'impulse figer dans l'huile il fallait le brasser assez longtemps pour entendre le clac du declancheur , inutile d'essayer de la partir si pas ce claque .
Un magneto avec impulse a aussi l'avantage de baisser l'avance soit de 28 a 30 degrés donc allume aprés le point mort haut quand le piston commence a descendre ,pas de risque de ruade, ni de bris du Bendix démareur , particulierment batterrie faible, ou au froid . Aussi quand le ressort lache l'accouplement il donne une bonne vitesse au magneto = une bonne étincelle aux bougies .

Un O-290 timer a 25 degrés
Un O-290 D2 timer a 18 degrés a 22 il et plus vigoureux

Sans déclancheur en hiver c'est obligatoir de préchauffer le moteur il faut que le démarreur fasse tourner le moteur suffisament vite
d'ailleurs c'est le même probleme pour le Rotax912 il faut que le moteur tourner suffisament vite pour generer du courrent qui vas charger le condensateur (allumage CD Capacté Discharge) c'est pour cette raison qu'il faut le préchauffer . il aurrai tétéfacile au concepteur de fair eun petit montageondulateur et source de de voltage AC pour charger le condensateur au démarrage , mais nous dans les régions froides on est une petite minorité a voler avec des Rotax 912 a-20 aussi cela oblige le pilote a chauffer son moteur ce qui est un plus pour le moteur .

Sur O-290 procure toi un magnetos déclancheur et un spacer, deux stud plus long de 5/16 et pose toi un magnetos déclancheur a gauche
tu verras cela démarre au poil même a - 20
n'oublie pas que si tu part l'hiver sur un lac au fond du bois , et que tu arrête trop longtemps rien pour chauffer le moteur , que tu ne le repartira plus avec un déclancheur même a -20 tu réussira a le repartir ..

André
Dernière édition par C-GBVK le Dim 11 Déc, 2016 00:13, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
C-GBVK
Sérieux participant
Sérieux participant
 
Messages: 2421
Inscription: Ven 04 Juil, 2008 22:49
Localisation: Sorel
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar robertw » Sam 10 Déc, 2016 17:01

Bob Cadi a écrit:RobertW.

L'idée du coffre avec tout le kit c'est vraiment pratique, génial. q:)p
Mais que c'est du trouble voler l'hiver, même si ces heures sont plaisantes.
Selon moi, 1 heure de vol l'hiver use le moteur et ses composantes de 10 heures de vol d'été.
Un hangar est quasiment obligatoire et préférablement chauffé, pi encore, c'est la meilleur chose pour se pêtter
le dos à forcer après l'appareil...je me fait vieux, pourtant je m'amusais à entrer des drums de gaz dans le DHC-2
à journée longue, vla juste 4-5 années.



Une fois sur flotteurs, tu vas y rester, crois moi. ;)

Bob


C'est vrai que c'est plus de trouble voler l'hiver mais c'est tellement beau. Maintenant que j'ai un hangar, c'est plus facile. Mes 2 premiers hivers avec le Caddy, j'étais dehors dans le banc de neige.
De toute façon, je commence à être frileux et je ne vole pas beaucoup d'heure l'hiver. Pour le moteur, avec un préchauffage, le Rotax démarre comme en été. Est-ce que ça use plus que l'été ? M'en fou. Les quelques heures de vol d'hiver me comble de joie. Pi pour le mal de dos,,,,,, il y a Motrin ;-)

Robert
Avatar de l’utilisateur
robertw
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1114
Inscription: Mar 09 Mai, 2006 22:29
Localisation: Laval
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: BushCaddy
Modèle de l'avion: R120
Identification de l'avion: C-GKYM

Suivante

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités