question sur chauffe moteur

Échangez avec des passionnés d'aviation sur une foule de sujets (reliés de près à l'aviation), trucs, aventures aériennes. Obtenez des conseils ou initiez-vous à l'aviation. Prenez contact avec l'association, faites-vous des amis(es), conservez le contact.

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Bob Cadi » Sam 10 Déc, 2016 19:45

Foxtrotpapa a écrit:Je ne suis pas mecano mais j'ai un petit doute !
Pourquoi un moteur operé l'hiver aux bonnes temperature d'exploitation userait 10 x plus vite qu'en été ?
J'aimerais comprendre.
Francois


L'hiver c'est un enfer mécanique.
Le chauffage moteur est très important mais plus de la moité du temps le réchauffage ne se fait pas.
Tsé, rendu au relais, on va juste rester une petite heure...une petite heure à -15 et on va descendre bien en dessous du douillet
10 deg lors des matins d'été.

On débute par une grande torture pour les batteries qui forcent beaucoup à faire tourner les moteurs.
Ensuite le démarreur, qui va généralement tourner plus longtemps et forcer beaucoup plus fort
car l'huile est épaisse, les tolérances sont plus justes...
Starteur qui forcent, mauvais filage qui surchauffe.

On continue...
Utilisation massive du Chooke lors des départs.
Chaque fois que nous utilisons le chooke, on assèche les paroies des cylindres, dilue l'huile qui y est présente.
Facile de comprendre qui la lubrification qui est à ce stade très importante en est à son plus faible, accompagnée
d'une viscosité d'huile trop forte à froid, réduction de débit dans les passages restreins.
Roulage plus long au Idle , ce qui encrasse certaines bougies.
Plusieurs moteurs ( surtout sur les 912 ) doivent avoir leur main jets recalibrés, leurs aiguilles rehaussées, ce qui n'est pratiquement jamais fait
alors les moteurs se retrouvent souvent trop pauvres, ce qui cré des surchauffes internes.
Pour les 2 temps, ça dure pas longtemps, normalement ils vont sauter et saisir lors du premier décollage au froid.

Augmentation des pressions, qui peuvent faire boster les tuyau plus faibles et même faire
exploser le filtre à huile s'il y a eu accumulation d'eau à l'intérieur.
Certains radiateurs à huile vont aussi exploser sous l'effet des pressions accrus, souvent le oil by-pass
ne fera pas correctement son job.
Majorité des moteurs n'ont pas de cowl flaps d'air ou d'huile, juste un peu de tape gris, ce tape non ajustable n'est qu'une patche
au besoins variables des ajustements de refroidissement. les moteurs vont souvent surchauffer puis sur-refroidir.

Eau qui est fort plus présente dans l'huile à cause des énormes écarts de température entre les repos et les fonctionnements.
Eau qui se dépose doucement en fine bruime (condensée) sur les bearings de crank sur les top bearings de bielle, sur les cams,
sur les lobes de crank, dans les tubulures de push rods...mécanisme des valves, partout.
Vive la formation de rouille !!!

Torture pour tout le système d'exhaust qui subit des contraintes thermiques allant d'un extrême à l'autre.
Lors de la mise en puissance, forte poussée de dilatation thermique de toutes les composantes moteurs.
Dur sur les seals de cylindres et de tête de moteurs.
En décélérant, en phase d’atterrissage, le refroidissement excessif va faire sauter les têtes de cylindre
gripper des pistons etc.
Faut toujours réduire très doucement, mais pas évident pour le pilote moyen qui n'a pas su reconnaitre que son appareil
performe bien plus, vole bien plus ...alors on arrive plus vite mais surtout trop haut et l'appareil vole plus.
Tout ça fait que le pilote se fait pogner de court en finale, trop haut et bien beau se poser avec de la puissance, mais
l'habitude de pilotage et la correction de cette gaffe, demande de couper complètement...SHOCK cooling.

Dur sur la pompe à gaz qui peut parfois avoir un peu d'eau dedans , eau = glace , glace = pompe qui pette.

Voici que quelques désagrément que va subir notre moteur durant l'hiver.

On va dire de faire attention...hihihi, les shoppes de moteurs d'avion se régalent de clients hivernaux
qui étaient supposés faire attention.

Voilà.

Pour moi, qui a un budget compté, l'hiver c'est pour les Ski-Doo.
Voler dans un appareil dont le pare brise est givré 80 % du temps, on s'habille beaucoup plus en vol on transpire
on cré encore plus de buée dans le pare brise, on est tout coincés dans notre habitacle...
Tout ces inconvénients, que pour voler un 15-20 heures pour aller aux 2-3 mêmes endroits.
Un atterrissage non prévu dans une région éloignée l'hiver et on se retrouve en
2 secondes en situation potentiellement mortelle avec la nuit qui va arriver.
Le froid diminue substanciellement la durée de vie de nos batteries de nos radios, téléphones...
Risquer de tout arracher notre suspension dans une lame de neige, se faire pogner en vol ou en atterrissage
avec un voile blanc de neige...rencontrer une averse de neige en vol, perte immédiate de visibilité.
Je sais bien que certains vont faire beaucoup d'heures l'hiver, reste que tous les problèmes énoncés plus haut
se produisent et vont finir par avoir le dessus tôt ou tard.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9027
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar cuber » Sam 10 Déc, 2016 19:54

Pour le chauffage ici à Rimouski ont utilise des chaufferettes céramique 1500w avec tuyau dans le cowling, ça chauffe tout le moteur et sécuritaire.
Pour les mots de dos, j`ai fabriqué une winch avec un gearbox de souffleuse pour le hangar de mon chum ,télécommande inclus.

Cuber

https://youtu.be/WUjdxBOPiYo?t=11m37s
Avatar de l’utilisateur
cuber
Participant à l'aise
Participant à l'aise
 
Messages: 908
Inscription: Dim 16 Aoû, 2009 16:56
Localisation: Rimouski
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Homebuilt
Modèle de l'avion: Supercuby
Identification de l'avion: C-GLOD

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Foxtrotpapa » Sam 10 Déc, 2016 19:57

Ouais ....ca donne le goût! 8-)
Francois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1057
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Foxtrotpapa » Sam 10 Déc, 2016 20:01

martint a écrit:
Foxtrotpapa a écrit:par contre il est avec un radiateur chauffant electrique
Francois


François, ce que j'aime de notre Northern Maison, c'est qu'on a pas besoin d'électricité et qu'on peut l'avoir avec nous en tout temps. Pour ma part, même si on va dans des endroits connus en hiver, je trouve ça une bonne sécurité et c'est assez léger. C'est certain que le MSR Expedition c'est $150 plus la bouteille de 1litre $20, mais c'est très efficace. En plus, pour ceux qui font du camping l'été, tu peux retirer le MSR du Northern et l'utiliser ce pourquoi il a été conçu.
As-tu des skis pour l'hiver??? CCP3 en hiver c'est beau!

Martin (FJAR)



Pas de ski, j'en ai trouvé 2 sets sur avion a vendre mais les proprios ne voulaient pas vendre seuls....
Cet hiver sera un hiver ou je vais evaluer si ca vaut la peine....de payer pour des skis.
Francois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1057
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar C-GBVK » Sam 10 Déc, 2016 21:29

Bonjour
https://youtu.be/C_VrgsS-MxA
https://youtu.be/PxZ-s7r1yhE
https://youtu.be/d2PFUL_xohs

Cuber de Rimouski a également de belles vidéos hiver sur skis ..

Contrairement a ce qui est énoncer plus haut pour moi voler l'hiver sur ski c'est la partie la plus plaisante .
j'ai eut un Aeronca champion 7AC et démarrage a la main j'ai faite autour de 1000 heures la majorité en hiver sur ski , sans jamais le réchauffer et pourtant le moteur a toujours marché, le plus froid a-25 mais le meilleur de la saison c'est Fevrier mars, neige plus épaisse journée qui rallonge et temperature -5 a -10 .C'etait a une époque ou le nord était peu frequenté . Maintenant en viellissant , 72 ans , je vol un peu moins l'hiver j'essaye d'aller avec le groupe qui vol ensemble lorsque on s'enfonce dans le nord , l'hiver sur ski c'est sécurisant , on peut atterrire pratiquement partout, champs de labour fossé remplie de neige, rivierre lac , les performances de l'avion sont éxceptionel taux de montée .
Chacun ses gouts mais on est dans un beau pays de neige , avec un formidable décor dans le nord , qui fait l'envie de nombreux pilotes , plusieurs pilotes Europeen que l'on rencontre au lac blanc en touriste , nous disent vous ete chanceux de pouvoir voler sur skis atterrie partout, on aimerai pouvoir faire cela. Je leur dit pourtant on vois des belles images de vol dans les Alpes , non, on peut seulement atterrire dans des endroits bien spécifiques en montagne et c'est reservé a trés peu de pilotes cette activité il fau tfaireune qualification montagne et ski, un avion ne peut pas atterrie ailleurs que sur des aerodromes ,donc aucun champs enniegé, profitez en , vous voler dans un paradis de neige .
Lorsque je pourrez plus voler sur ski, je songe a arretter de voler, j'ai hate quand l'hiver arrive . Éffectivement c'est plus dur pour la mise en oeuvre le ravitailement a la canisse rouge, mais il faut etre bien organisé , bien habiller , un peu de savoir faire pour la mise en route , la conduite du moteur réchauffe, descente avec de la puissance, éviter la brutalité thermique , tout se passe bien , et le moteur ne brisse pas plus en hiver que pendant les grosses chaleurs d'été ( un Rotax 912 au liquide est encore moins sensible au refroidissement que un refroidis air)
Plusieurs pilotes qui sont cultivateurs, qui ont des avions en arriere de leur terre, c'est pendant les 5 mois d'hiver qu'ils peuvent voler, l'été il travail du matin au soir ,leur vacances c'est l'hiver et ils volent , Certain font de 200 a 300 heures dans leur hiver , Urbain , Daniel, Mario et bien d'autres ..

Personellement je trouve plus facile la mise en oeuvre de l'avion sur ski , que sur flotteur , rarement tu descend un avion a l'eau pour faire un petit vol d'une heure, Sur skis, cela arrive juste faire le tour des cabanes a pêche et quelques pourvoiries ou relais motoneige , aller au lac Williams .
Aussi de belles rencontre d'autres pilotes ..

Enfin les gouts et couleur ne se discute pas , mais c'est l'hiver le beau ciel bleu, air sec, transparente , la neige qui craque quand on marche dedans Février, mars c'est la saison que que j'aime , la plus agréable pour faire de l'avion sur ski , Bien que avec le réchauffement les hivers ne sont plus assez froid dans le début, et la glace sur les lacs plus aussi réguliere . dans les années 80 j'ai volé sur ski en novembre jusque en début avril .
Maintenant c'est janvier et fin mars

André
Avatar de l’utilisateur
C-GBVK
Sérieux participant
Sérieux participant
 
Messages: 2430
Inscription: Ven 04 Juil, 2008 22:49
Localisation: Sorel
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar OLemieux » Dim 11 Déc, 2016 15:48

Bravo André! Oui, l'hiver est beau et le vol sur skis est exceptionel. Rien à voir avec la vision apocalyptique décrite plus haut. J'ai fait de beaux vols durant les vacances de Noël, et que dire des vols en mars...

On s'habille léger pour le travail pré-vol (déneigement...) pour ne pas avoir trop chaud. On enfile le gros parka lorsque tout est fait et qu'on a plus chaud, juste avant de partir. De cette façon, on n'embue pas le cockpit.

Quand le vol est fini, on rentre se réchauffer près du poêle. L'hiver, c'est merveilleux!

Olivier
Avatar de l’utilisateur
OLemieux
Participant régulier
Participant régulier
 
Messages: 647
Inscription: Mer 18 Juil, 2012 07:26
Localisation: La Motte
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar OLemieux » Dim 11 Déc, 2016 17:24

cuber a écrit: ....chaufferettes céramique 1500w avec tuyau dans le cowling...



Claude, as-tu une photo de ton setup?

Merci

Olivier
Avatar de l’utilisateur
OLemieux
Participant régulier
Participant régulier
 
Messages: 647
Inscription: Mer 18 Juil, 2012 07:26
Localisation: La Motte
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Louis_greniier » Dim 11 Déc, 2016 18:00

C'est certain que pour les Rotax, vous êtes avantagés avec votre Mogas. Surtout si vous venez de l'acheter, du Mogas d'hiver. Sa capacité de faire de la vapeur d'essence dans le cylindre va aider au démarrage. Mieux que si c'est du Mogas d'été, ou surtout de 100LL. Le 100LL, a basse température, faut oublier ça de le partir. Il a été conçu pour être stable. A basse température, il ne fera pas de vapeur d'essence pour s'allumer dan sel cylindre.

On recommande d'ailleurs de ne pas voler l'été avec du Mogas d'hiver. Les risques de Vapor Lock sont plus grand. La norme canadienne sur l'essence change d'ailleurs avec la date. Et même la latitude. A partir d'une certaine Latitude, plus le droit de mettre de l'éthanol dans le gas.

Question de gaz, j'ai eu une drôle d'affaire dernièrement. Je roule avec une auto électrique qui a une génératrice de secours. La BMW i3. Sur presque trois ans que je l'ai, j'avais peut être 50 km de fait sur la génératrice sur 30,000 km sur l'électricité. Je me faisais un peu de souci sur la dégradation de l'essence puisque j'utilise jamais la génératrice d'appoint. Alors chu aller mettre la meilleure essence que je croyais être la meilleure. Petro-Canada 94. Ça n'a pas pris de temps que j'avais une lumière de problème d'essence. Bof, j'ai laissé faire pcq je n'ai pas vraiment besoin de l'appoint à essence. Dernièrement, la génératrice est partie toute seule pour un genre de mise à jour automatique. Ça puait le torrieux. Des nouvelle notifications sont apparues sur l'ordinateur de bord. Je suis allé chez le concessionnaire BMW sur la rive sud.

- AHHHH !!!! Je sens ça d'ici, vous avez mis de la 94 Petro-canada ??!!!

- Heu, oui. Il y a un problème ?

- Oui !!! Un gros ! C'est de la merde totale. Même nos modèles à essence reviennent en towing avec cette essence.

- Mais c'est la plus forte en octane ! 94. Leur plus chère.

- Parlez-moi en pas. Ils y mettent du MTBE pour obtenir cet indice d'octane malgré la présence d'éthanol. Des fois jusqu'à 10% d'éthanol. L mélange donne une cochonnerie qui n'est pas stable. L'essence vieillit mal.

- Oui mais dans vos voitures à essence, l'essence n'a pas le temps de vieillir ?!

- C'est tellement de la cochonnerie cette essence que l'essence se sépare. Et des fois, une partie de l'essence n'a plus la même densité et va se mettre dans un coin du réservoir et continue de vieillir malgré les pleins successifs. En plus, la composition de cette essence attaque les Oring et autre caooutcchouct.

Bon bon. J'ai compris. Pas de Petro-Canada 94 dans mon auto. Mais je me disais que j'allais vous refiler l'info. Si c'est pas bon pour une BMW, j'imagine mal qu'on en veuille pour son avion.

Louis

( ah oui, chu pissou. Dans 4 jours j'enlève ce message. Merci de ne pas me citer )
Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Grand conteur
Grand conteur
 
Messages: 7021
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar abud » Dim 11 Déc, 2016 18:47

Avec mon 912 ULS 100HP avec air box 760 hrs total:

40 avec du 100LL

110 hrs en hiver avec du V power de shell aucun problème.

610 hrs avec V power de shell aucun problème.

Martin
Avatar de l’utilisateur
abud
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4072
Inscription: Ven 15 Fév, 2008 11:32
Localisation: CYYY
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush caddy
Modèle de l'avion: R-120
Identification de l'avion: C-GYOP

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar C-GBVK » Dim 11 Déc, 2016 19:03

Bonjour

Oui de la cochonerie je viens d'ouvrir un carburateur de la souffleuse tout gommé de la mayonaise au fond de la bol et le gicleur bouché, j'avait oublier de mettre du 100LL au printemps et la faire marcher au gas avion pour remplir le carburateur .
Normalement tondeuse souffleuse, Rotoculteur et petit moteur qui reste longtemps arrêté avant de remisage, un peu de 100 LL et un peu marcher .

dans la souffleuse ,c'est vrai que essence 100LL cela démarre moins bien que les essences autos, il faut plus de primer au dépard a froid .
Sur un avion je fais quelques brassages completement réduit, la forte dépression interne aide a vaporisé le 100LL parceque c'est pas le carburant liquide qui fait démarrer le moteur , mais la partie légere du 100LL .
Ceux qui utilise du carburant autos préférable mettre du frais et consommer le plus possible surtout ne pas laisser dans le réservoir et carburateur pendand des mois ..

André
Avatar de l’utilisateur
C-GBVK
Sérieux participant
Sérieux participant
 
Messages: 2430
Inscription: Ven 04 Juil, 2008 22:49
Localisation: Sorel
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Louis_greniier » Dim 11 Déc, 2016 19:16

abud a écrit:Avec mon 912 ULS 100HP avec air box 760 hrs total:

40 avec du 100LL

110 hrs en hiver avec du V power de shell aucun problème.

610 hrs avec V power de shell aucun problème.

Martin


C'est drôle que tu mentionnes cette essence. C'est celle là que le concessionnaire veut que je mette
Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Grand conteur
Grand conteur
 
Messages: 7021
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Jfquebec » Dim 11 Déc, 2016 19:44

Me semble que la v shell est une des seule sans éthanol???
Jfquebec
Participant régulier
Participant régulier
 
Messages: 713
Inscription: Dim 13 Fév, 2011 14:19
Localisation: Dupuy (abitibi-temiscaming)
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Bob Cadi » Dim 11 Déc, 2016 20:20

Shell VPower 91 en premier.
Ultramar 91 en second choix.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9027
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Jfquebec » Dim 11 Déc, 2016 20:37

Ouin..lol ,v-power
Jfquebec
Participant régulier
Participant régulier
 
Messages: 713
Inscription: Dim 13 Fév, 2011 14:19
Localisation: Dupuy (abitibi-temiscaming)
Possédez-vous une licence de pilote?: Non spécifié
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Foxtrotpapa » Dim 11 Déc, 2016 21:26

Jfquebec a écrit:Me semble que la v shell est une des seule sans éthanol???



On m'avait dit que le suprême ultramar etait garantie sans éthanol.
Francois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1057
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Foxtrotpapa » Dim 11 Déc, 2016 21:30

Voici mon système de chauffe moteur, il a servi ce matin , il faisait environ -8C. Il a démarré a la deuxième tentative.C'etait la première fous qu'il ne partait pas du premier essai.
Francois
Fichiers joints
IMG_5646.JPG
IMG_5646.JPG (115.49 Kio) Vu 1566 fois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1057
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar kebek » Dim 11 Déc, 2016 23:34

Oui les pétrolières en mettent des cochonneries dans l'essence , maintenant avant l'entreposage des bebelles à gaz pour l'hiver et ou l'été selon le cas je ferme la clé à essence et je démarre le moteur jusqu'à ce que le moteur "boive" se qu'il reste de carburant dans la bol du carburateur, sinon c'est pas long et tout se gomme , la flotte le pointeau etc ,,,Foxtrotpapa tu peut rajouter une couverture épaisse genre sac de couchage par dessus ton "cowling" par grand froid ça peut pas nuire.
Avatar de l’utilisateur
kebek
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 270
Inscription: Mer 04 Jan, 2012 11:08
Localisation: La Minerve
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Eric GARF » Lun 12 Déc, 2016 02:28

Ayant accès à l'électricité et au wifi à l'aéroport, je viens d'acheter une switch utilisable par iphone-Androide via wi-fi.

Je vais donc brancher mon avion de façon permanente et activer l'électricité à distance quelques heures avant d'arriver à l'aéroport. Un hangar chauffé serait tellement mieux mais je garde ça pour du 100LL :roll:
Image
Avatar de l’utilisateur
Eric GARF
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2805
Inscription: Dim 02 Déc, 2007 15:14
Localisation: St-Jérome
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Mooney
Modèle de l'avion: M20E
Identification de l'avion: C-FDDT

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar abud » Lun 12 Déc, 2016 08:28

Foxtrotpapa a écrit:
Jfquebec a écrit:Me semble que la v shell est une des seule sans éthanol???



On m'avait dit que le suprême ultramar etait garantie sans éthanol.
Francois


Concernant le suprême Ultramar, garantie moins que 5% d`éthanol.

Martin
Avatar de l’utilisateur
abud
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4072
Inscription: Ven 15 Fév, 2008 11:32
Localisation: CYYY
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush caddy
Modèle de l'avion: R-120
Identification de l'avion: C-GYOP

Re: question sur chauffe moteur

Messagepar Foxtrotpapa » Lun 12 Déc, 2016 08:39

abud a écrit:
Foxtrotpapa a écrit:
Jfquebec a écrit:Me semble que la v shell est une des seule sans éthanol???



On m'avait dit que le suprême ultramar etait garantie sans éthanol.
Francois


Concernant le suprême Ultramar, garantie moins que 5% d`éthanol.

Martin


Je viens de faire une petite recherche : la pompe devrait, je dis bien DEVRAIT avoir une étiquette que l'essence pourrait avoir une quantité X d'éthanol...
Francois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1057
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités