Page 1 sur 1

stall d'avions a slats

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 09:54
par bush pilot
tres interessant . erreur a évité , ne pas corriger a l'aileron .

https://www.youtube.com/watch?v=wWrG3_YqGZc

Re: stall d'un SQ2

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 12:05
par C-GBVK
Bonjour

On voie encore occasionnellement cette érreure faite par des pilotes qui on des années d'éxperiences est par habitude par instinct
comme de nombreux pilotes rentrent en majorant peu la vitesse ,cela se passe bien ,mais avec une approche trés lente il faut garder le manche droite corriger les inclinaisons au palonnier (pédaler dans le jargon) . Aprés une remise des gaz , une montée trop précipité , une rafale de vent fait pencher l'avion une correction aux ailerons et cela donne ce résultat .. un avion mou c'est que le décrochage est proche , on garde les ailerons droite.
Trés peu aussi vont le pratiquer en altitude vol lent ,voir trés lent , et controler les inclinaisons au palonnier , par roulie induit , (une aile qui se déplace plus vite que l'autre fait plus de portance , cela devient automatique sans y penser ceci est encore plus visible sur les avions de grandes envergures , planeur et ancien avion qui ont des ailes sans vrillage négative , ou trés peu comme Piper J3 ,Champion 7AC .
Aussi la génération d'avion plus facile a piloter , le palonnier est trés peu utilisé si ce n'est que pour rouler a terre , ou vent de travers ,
Dans les année 1971 je monte avec un éleve pilote en Cessna 172 , qui a 5 heures de vol il me demande c'est quoi les deux pédales au fond du plancher la clutch et le break ?

André

Re: stall d'un SQ2

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 12:26
par levik
Salut à tous
Mon ancien wagabond stallait comme ça sur la gauche nose down et puis y volait ou une shote de gaz ça fait peur peur tomber en spine sans réaction rapide....

Re: stall d'un SQ2

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 14:19
par Charles
Par chance, il n'était pas à 200 pieds d'altitude.

On voit bien que le rudder ne bouge pas du tout durant toute la manoeuvre.

Re: stall d'un SQ2

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 15:08
par Olibuilt
C'est plate a voir, mais c'est éducatif comme video. Ca doit prendre énormément de pratique pour ne plus avoir le réflexe des ailerons...

J'ai pas hate que ca m'arrive, pauvre avion.

Re: stall d'un SQ2

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 16:30
par bush pilot
ça fait réfléchir mettons.... cest comme quoi , meme avec des slats , ça a bien beau ralentir , lavion , faire volé plus lent , on est pas a labris de ca . chaque avion a ses limite.

Re: stall d'un SQ2

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 16:35
par Foxtrotpapa
bush pilot a écrit:ça fait réfléchir mettons.... cest comme quoi , meme avec des slats , ça a bien beau ralentir , lavion , faire volé plus lent , on est pas a labris de ca . chaque avion a ses limite.



C'est bien dit ! On peut dire que quand tu vas frôler la limite, ca peut arriver !
François

Re: stall d'un SQ2

MessagePosté: Dim 15 Avr, 2018 16:35
par bush pilot
tien un autre tant qua faire , puisque le forum est en manque d'action !! ca a l'air que ca me prend une tite bouteille de wiskey...

https://www.youtube.com/watch?v=PpmzZX7-VtA

Re: stall d'avions a slats

MessagePosté: Jeu 19 Avr, 2018 13:28
par Birdman
bush pilot a écrit:tres interessant . erreur a évité , ne pas corriger a l'aileron .

https://www.youtube.com/watch?v=wWrG3_YqGZc


Ça devrait faire partie d'un cours sur le vol lent. Les images sont tellement claire au niveau de ce qu'il ne faut pas faire. Être instructeur, c'est sûr que je l'incorporerais à mon cours.

Birdman

Re: stall d'avions a slats

MessagePosté: Jeu 19 Avr, 2018 16:40
par Frank KKB
Je m'excuse à l'avance pour les adeptes...mais je suis tellement contre ce genre de concours, atterrissages court, décollages court, vols lent etc etc...on a rien à prouver à personne et il y a souvent des accidents qui sont totalement «ÉVITABLES»...

En tout cas, ne comptez pas sur moi pour faire ça :nenon: :nenon: :nenon:

François

Re: stall d'avions a slats

MessagePosté: Jeu 19 Avr, 2018 18:30
par Olibuilt
Hahahah! Vous pouvez par contre compter sur moi, avec video a l'appuie!! tant que c'est pas trop loin....

Blague a part, je crois que les chances de survie, ou meme de sortir intact de l'incident sont extremement élevées pour le pilote.
C'est Pas un airshow avec des looping pi toute.;)

On parle ici de vitesses tres basses, a tres basse altitude. Un crash a 25mph a 10 pieds du sol devrait s'appeler un accrochage. Il aura toujours le danger du feu, ca c'est inévitable.


Moi qui est justement en processus d'évitement d'accrochage , et ce, a chaque atterrissage...
J'ai pas hâte que ca m'arrive, pauvre avion...














Re: stall d'avions a slats

MessagePosté: Jeu 19 Avr, 2018 18:43
par bush pilot
Frank KKB a écrit:Je m'excuse à l'avance pour les adeptes...mais je suis tellement contre ce genre de concours, atterrissages court, décollages court, vols lent etc etc...on a rien à prouver à personne et il y a souvent des accidents qui sont totalement «ÉVITABLES»...

En tout cas, ne comptez pas sur moi pour faire ça :nenon: :nenon: :nenon:

François


Je comprend tres bien que tu ne veuille pas en faire , mais pourquoi être contre ? notre plaisir a chaque est différent . certain aiment voyager au states , d'autre faire de l'acrobatie , d'autre voler lent . a chaqu'un son trip. moi jaime les regardés et en t cas .

Re: stall d'avions a slats

MessagePosté: Jeu 19 Avr, 2018 18:54
par Foxtrotpapa
Personnellement j'aime bien pratiquer des atterrissages court mais je reste dans ma zone de confort qui est selon ce que je vois , bien a l'intérieur des limites de l'avion. Je choisi aussi les moments propices. Pis quand je vois que je pourrais me poser sur la largeur d'une piste de mirabel , je suis satisfait !
Francois