Pour les pilotes d'hélicoptères

Échangez avec des passionnés d'aviation sur une foule de sujets (reliés de près à l'aviation), trucs, aventures aériennes. Obtenez des conseils ou initiez-vous à l'aviation. Prenez contact avec l'association, faites-vous des amis(es), conservez le contact.

Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar GéPé » Mer 07 Nov, 2018 09:43

Vidéo trouvée sur FB, puis sur internet, montrant la façon de sortir d'un "vortex" en hélicoptère.
On y très très bien l'effet de vortex.

https://www.mvheli.com/2017/11/22/vorte ... technique/

Guy
Avatar de l’utilisateur
GéPé
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 286
Inscription: Mar 16 Juin, 2015 12:41
Localisation: Rosemère
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Piper
Modèle de l'avion: PA28-140
Identification de l'avion: C-FAQN

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar denimich » Mer 07 Nov, 2018 11:31

Voici ce que le "Vortex ring state" peut faire:

https://www.youtube.com/watch?v=pAwxHGBA2_I
Denis +30°C c'est mieux que -30°C
Avatar de l’utilisateur
denimich
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4508
Inscription: Mer 17 Déc, 2003 17:51
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar ttq » Mer 07 Nov, 2018 11:40

Un peu ce qu’on m’as enseigné, mais la sortie coordonnée se fait bien, pour autant qu’on reconnaît le phénomène
Selon toi Denis, est ce une erreur du PIC ou c’est du a la limitation du Seaking?

J’évite tout stationnaire a basse altitude.......en OGE
ttq
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5434
Inscription: Sam 20 Mar, 2004 09:15
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ex-C182 ex-185 ex-r44 H120
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar denimich » Mer 07 Nov, 2018 11:47

ttq a écrit:….
Selon toi Denis, est ce une erreur du PIC ou c’est du a la limitation du Seaking?

Les deux je crois, le pilote a mis l'appareil dans une situation où il était presque impossible de s'en sortir; mon humble analyse.
Jamais je n'ai fait du hover OGE à 400 pieds AGL avec un Seaking.
Denis +30°C c'est mieux que -30°C
Avatar de l’utilisateur
denimich
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4508
Inscription: Mer 17 Déc, 2003 17:51
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar Bytor » Mer 07 Nov, 2018 12:43

Je connais pas grand chose en hélico, mais les gars qui fond de la long line, pourquoi ils ne vivent pas ce phénomène?
Bytor
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Messages: 13
Inscription: Mer 01 Nov, 2017 14:06
Possédez-vous une licence de pilote?: Non, mais j'en rêve
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar Zico » Mer 07 Nov, 2018 14:49

Bytor a écrit:Je connais pas grand chose en hélico, mais les gars qui fond de la long line, pourquoi ils ne vivent pas ce phénomène?



Il y a 3 facteurs qui peuvent t'amener dans le vortex du rotor principal.
-Taux de descente de >300'/min (jusqu'à 900'/min je crois)
-Faible vitesse <30kts
-Puissance élevée

Si tu évites au moins un des 3 facteurs, tu ne rentres pas dans le vortex (surtout l'un des deux premiers). Les gars qui font de l'élingue travaillent en conséquence.

Martine
Avatar de l’utilisateur
Zico
Sérieux participant
Sérieux participant
 
Messages: 2331
Inscription: Jeu 25 Mar, 2010 15:57
Localisation: Brockville, ON
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Merveilleuse machine
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar jacdor » Mer 07 Nov, 2018 17:10

Bon je me permets d'ecrire mon opinion sur le sujet en commecant par le dernier post.

Les gars qui font de la LLine rencontrent cette condition a TOUS les jours specialement ceux qui font de la LL de production comme, logging, siesmic, shake blocks et a peu pres tous ce qui demandes dela vitesse d'execution. La difference est que ns RECONNAISSONS la condition, ns CORRIGONS la condition imediatement et aussis CONNAISSONS la technique pour canceller la condition. Un autre point important est aussi que on n'en pas peur.
Pour le video du Seaking, je ny etais pas mais pour moi c'etais plustot settling with power (swp) que vortex ring state (vrs)
(TC definnis la difference entre les deux) le seaking en arrivant pres du sol (ground effect) ca vitesse sembles moderer, donc swp.
Maintenant ils avaient le TEMPS et LALTITUDE pour sen sortir mais il nont pas reagis ou reconnus la situation pour le faire
Anyway dans le 2 cas vrs ou swp cest une erreur pilote( s)
Pour la technique de sortis du vrs et bien celle presenter ici est ok je suppose si ca fonctionnes pour vous mais il y a un peu plus simple et plus rapide.

Les conditions requisent pour entrer en vrs son comme Martine a dit, aussi on peu dire la regle de trois, taux de descente de plus de 300ft, moins de 30mph et plus de 30% puissance, ceci est cest une regle general.
Il ne faut pas simaginer que entrez en vrs signifie que un moment tout vas bien et une seconde plustard vous descendez 25,000ft minute il y as une progression ici. Ca peu etre rapide ou progresser plus lentement vous aggravez cette condition jusqu,a etre completement developper ou vous l,arreter des le debut.

Il n,y as aucun problemes a faire du hover a basse altitude, juste maintenir la position sans taux descente.

JD
jacdor
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1354
Inscription: Dim 28 Mar, 2010 17:16
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar denimich » Mer 07 Nov, 2018 22:31

Zico et jacdor: très bien décrit les facteurs qui mènent aux vortex ring state.

J'ai un peu oublié la théorie; ça fait plus de 12 ans que je suis à la retraite ou c'est peut-être l'âge. :(
Denis +30°C c'est mieux que -30°C
Avatar de l’utilisateur
denimich
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4508
Inscription: Mer 17 Déc, 2003 17:51
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Pour les pilotes d'hélicoptères

Messagepar toxedo_2000 » Jeu 08 Nov, 2018 00:04

Zico a écrit:
Bytor a écrit:Je connais pas grand chose en hélico, mais les gars qui fond de la long line, pourquoi ils ne vivent pas ce phénomène?



Il y a 3 facteurs qui peuvent t'amener dans le vortex du rotor principal.
-Taux de descente de >300'/min (jusqu'à 900'/min je crois)
-Faible vitesse <30kts
-Puissance élevée

Si tu évites au moins un des 3 facteurs, tu ne rentres pas dans le vortex (surtout l'un des deux premiers). Les gars qui font de l'élingue travaillent en conséquence.

Martine


Et j'ajouterais qu'un petit vent de dos aide pas non plus... :shifty:
HA! Si mes bras pouvaient tourner, j'en sauverais de l'essence!!!
Avatar de l’utilisateur
toxedo_2000
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9880
Inscription: Jeu 18 Déc, 2003 13:02
Localisation: St-Michel
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Vivons heureux, vivons cachés
Modèle de l'avion: Objet volant
Identification de l'avion:


Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Mach Diamond et 7 invités