carriere de pilote à 50 ans

Échangez avec des passionnés d'aviation sur une foule de sujets (reliés de près à l'aviation), trucs, aventures aériennes. Obtenez des conseils ou initiez-vous à l'aviation. Prenez contact avec l'association, faites-vous des amis(es), conservez le contact.

carriere de pilote à 50 ans

Messagepar babouk » Mer 21 Aoû, 2019 17:03

Bonjour;

Ce post s'adresse aux pilotes qui sont déjà en ligne;

Je me présente je viens d'avoir 50 ans, passionné d'aviation depuis mon plus jeune âge.

J'ai enfin le budget et le temps pour passer mes qualifications.

Que puis je esperer comme emploi de pilote à cet âge aprés ma formation. CPL.ME.IFR

J'aimerai bien avoir l'avis de RAF.

Merci à tous.

Babouk
babouk
Membre timide
Membre timide
 
Messages: 4
Inscription: Mer 21 Aoû, 2019 16:39
Possédez-vous une licence de pilote?: Non, mais j'en rêve
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar Fred Flyer » Mer 21 Aoû, 2019 19:41

Il y a un instructeur chez CPAQ qui a commencé sa carrière à 54 ans et aujourd'hui, il travaille pour Air Quasar si je ne m'abuse. Donc, tout est possible! Surtout si tu peux accumuler des heures de vol sans être "bloqué" par les sous.
Fred Flyer
Participant relaxe
Participant relaxe
 
Messages: 80
Inscription: Jeu 16 Aoû, 2018 16:04
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar babouk » Jeu 22 Aoû, 2019 11:22

Merci Fred pour ton post.
Je vais prendre de gros risques, car j'ai 2 jeunes enfants.
Mais ma vie professionnelle est vide de sens depuis tant d'année !!!
J'ai visité 4 écoles; Grondair, Eider, Lachute et Loisirs Aviation.
Est ce que Grondair est plus intéressant car il font du nolisement, donc peut-être plus facile pour débuter.
Merci
babouk
Membre timide
Membre timide
 
Messages: 4
Inscription: Mer 21 Aoû, 2019 16:39
Possédez-vous une licence de pilote?: Non, mais j'en rêve
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar Bob Cadi » Jeu 22 Aoû, 2019 16:47

Bonjour
J'ai 56 ans ;)

Je vois dans ton profil que tu n'a pas encore de licences.
Donc à partir de zéro jusqu'a ce rendre CPL Multi IFR, c'est une dépense d'environ $50,000 au minimum.
Sur environ 2 ans à temps pas mal compressé.

De nos jours, un CPL, c'est comme rechercher un emplois avec un simple secondaire 5.
La majorité des compagnies demandent un ATPL, même si tu ne dépasseras pas 12500 lbs gross.
Ce qui ajoute moucho$ deniro$ à la formation.

Mettons que la compagnie Air-Éloigné dans le fond du nord de l'Ontario engage encore des CPL
car la rareté de pilotes oblige.
Naturellement, plus tu auras d'heures plus tu auras de chances, assurances aussi obligent.
Avant c'était 2500 heures au gros minimum, mais maintenant, je crois que rendu 500-750 heures
un employeur va regarder ton CV comme co-pilote.

La question est en admettant que les formations aient bien étées, est-ce que c'est bien à 52 ans de débuter
une carrière au bas de l'échelle , suivant un déménagement de province, après avoir dépensé plus de $50,000 ? ? ?
Pour un retour d’impôt de $10,000 au max.
Pour un genre 15 ans de travail...dont les 5 premières un peu inconfortable$ avec quelques autre déménagements et de
changement d'employeurs ?

Bob.
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9571
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar Foxtrotpapa » Jeu 22 Aoû, 2019 17:51

Bob Cadi a écrit:Bonjour
J'ai 56 ans ;)

Je vois dans ton profil que tu n'a pas encore de licences.
Donc à partir de zéro jusqu'a ce rendre CPL Multi IFR, c'est une dépense d'environ $50,000 au minimum.
Sur environ 2 ans à temps pas mal compressé.

De nos jours, un CPL, c'est comme rechercher un emplois avec un simple secondaire 5.
La majorité des compagnies demandent un ATPL, même si tu ne dépasseras pas 12500 lbs gross.
Ce qui ajoute moucho$ deniro$ à la formation.

Mettons que la compagnie Air-Éloigné dans le fond du nord de l'Ontario engage encore des CPL
car la rareté de pilotes oblige.
Naturellement, plus tu auras d'heures plus tu auras de chances, assurances aussi obligent.
Avant c'était 2500 heures au gros minimum, mais maintenant, je crois que rendu 500-750 heures
un employeur va regarder ton CV comme co-pilote.

La question est en admettant que les formations aient bien étées, est-ce que c'est bien à 52 ans de débuter
une carrière au bas de l'échelle , suivant un déménagement de province, après avoir dépensé plus de $50,000 ? ? ?
Pour un retour d’impôt de $10,000 au max.
Pour un genre 15 ans de travail...dont les 5 premières un peu inconfortable$ avec quelques autre déménagements et de
changement d'employeurs ?

Bob.



Ca c’est le côté....disons....pessimiste. Peut-être que le côté monétaire de la formation n’est pas un obstacle ici. Je crois qu’il veut savoir quelle genre de job il peut s’attendre à obtenir.
Francois
Avatar de l’utilisateur
Foxtrotpapa
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1185
Inscription: Mer 11 Juin, 2014 20:09
Localisation: Montérégie Ouest
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: ICP
Modèle de l'avion: Savannah VG
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar jacdor » Jeu 22 Aoû, 2019 18:36

Ca c’est le côté....disons....pessimiste. Peut-être que le côté monétaire de la formation n’est pas un obstacle ici. Je crois qu’il veut savoir quelle genre de job il peut s’attendre à obtenir.
Francois


Tu n'as pas tout a fait tord FoxPapa mais Bob a aussi une bonne part de réalité dans ce qu'il dit. Etre chef pilote (jai deja ete) d'une compagnie je regarderais a deux fois avant d'engagee quelqu'un de son age et quand je dit son age ca veut dire l'age a lequel il vas etre rendu quand il vas avoir assez d’expérience pour etre accepter dans une companie. Faut oublier les cies aérienne comme air canada et autres qui n'investirons pas dans quelqu'un qui vas quitter 4 a 5 ans plus tard. Il faut faire la différence entre un pilote de 56 ans et 18,000hrs de vol sur plusieurs modèles et un du mêmes age avec 250 hrs de 172 et un IFR. Mais tout ca pourrait s'averer faux si la demandes de pilotes ne se stabilises pas.
Par contre ca ne t’empêche pas de faire tes cours et de profiter du bon temps que tu vas avoir a faire ca, apres quelques annees tu pourrait te retrouver a voler du King Air ou Dash 8 pour Air Inuit ou quelque choses comme ca.
Mais si c'est ce que tu veux faire alors GO vas y, tu as juste de l'argent a perdre (peu etre) mais une autre vie a gagner pour sur.

JD
Pilote professionnel de 65ans.
jacdor
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1423
Inscription: Dim 28 Mar, 2010 17:16
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar babouk » Ven 23 Aoû, 2019 15:43

Bonjour à tous;

Je suis réaliste pour comprendre qu'Air Canada ne voudra pas d'un "vieux" avec peu àu pas d'exprience. Je n'y ai d'ailleurs jamais songé. Je pensais seulement un job d'instructeur dans une école qui fait du nolisement, pour alterner un peu; genre Grondair. J'ai effectivement prévu un budget d'un peu plus de 50K$, mais ce n'est pas pour m'amuser car je ne suis pas aisé mais bien de commencer une autre orientation professionnelle. Si je peux faire du King ou du Dash, ça me va trés bien. Espérons que la nouvelle crise économique qui menace le monde, ne déstabilisera pas le marché aéro. Merci à vous tous.
babouk
Membre timide
Membre timide
 
Messages: 4
Inscription: Mer 21 Aoû, 2019 16:39
Possédez-vous une licence de pilote?: Non, mais j'en rêve
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar Outlaw58 » Sam 24 Aoû, 2019 13:24

babouk a écrit:Bonjour à tous;

Je suis réaliste pour comprendre qu'Air Canada ne voudra pas d'un "vieux" avec peu àu pas d'exprience. Je n'y ai d'ailleurs jamais songé. Je pensais seulement un job d'instructeur dans une école qui fait du nolisement, pour alterner un peu; genre Grondair. J'ai effectivement prévu un budget d'un peu plus de 50K$, mais ce n'est pas pour m'amuser car je ne suis pas aisé mais bien de commencer une autre orientation professionnelle. Si je peux faire du King ou du Dash, ça me va trés bien. Espérons que la nouvelle crise économique qui menace le monde, ne déstabilisera pas le marché aéro. Merci à vous tous.


Moi je pense qu'a ton age, si tu es capable d'accumuler 1000 heures, tu pourras relativement facilement te trouver une job de paradrop sur un Caravan ou Twin-otter sur une des drop zones québécoises. Ces jobs la sont des tremplins vers d'autres jobs mais si il y a une chance que tu fasses cela pour plus que 2-3 ans, ca devient attrayant pour eux. En general l'atmosphere sur une drop zone est très agréable, tout le monde est la pour avoir du fun et le vol quoique un peux répétitif, peux être très agréable aussi car tu vol ta machine toujours au limites de sa performance.

Et cela peux déboucher sur une autre job style 703 ou 704 qui serait attiré par un pilote intéressé a rester avec la compagnie plutôt que de l'utiliser comm spring board vers du 705.

mes 2 sous,

JP
Outlaw58
Participant régulier
Participant régulier
 
Messages: 514
Inscription: Mer 11 Jan, 2012 00:25
Localisation: Chambly, QC
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar babouk » Lun 26 Aoû, 2019 10:39

Quelle est la difference entre 703, 704, 705.

Le probléme est d'amortir plus de 50000$ avec des petits salaires. Le temps d'avoir des revenus corrects, l'âge de la retraite aura sonné !!!
babouk
Membre timide
Membre timide
 
Messages: 4
Inscription: Mer 21 Aoû, 2019 16:39
Possédez-vous une licence de pilote?: Non, mais j'en rêve
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar jacdor » Lun 26 Aoû, 2019 12:26

Ce sont des manières différentes d'exploiter des aéronefs commerciaux, chacun de ces chiffre démontre quel genre d'exploitation et reglementation une Cie a ete autoriser a faire et a suivre. Je travail dans le 702 (travaux aeriens) et le 703 ( taxi aerien). Le 705 (operation aeriene) est Air Canada comme exemple.
Memes si il existe une réglementation general pour toute operation commercial et civile, Une Cie doit suivre la reglementation specifique a son exploitation.
Quand je travail en 702 (travaux aerien) je ne peu pas embarquer des "personnes" ex: je combat les feux de foret en larguant de l'eau sur les feux (travaux aerien) et puis quelques heures apres on me demande ramener des pompiers a leurs bases (taxi aerien) je déplace ces "personnes" en 703. Petite note ici, "personnes" est le terme officiel en 703 mais en 704 et 705 ce sont des passagers, pas la mêmes choses. En 702 comme exemple encore, je peu travailler jusqu'a 42 jours sans vacance et jusqu'a 15 hrs de duty par jour et un maximum de 150hrs par 30 jours. Les 705 on une limite plus basse (et puis y sont 2 en plus la dedans) go figure.
Anyway le lien plus bas vas t'emmener sur les CAR's (Canadian Air Regs) et rendu la, clique sur sur l'onglet 700 et on vas expliquer les différentes forme d'exploitation.

JD

https://www.tc.gc.ca/fr/transports-cana ... 6-433.html
jacdor
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1423
Inscription: Dim 28 Mar, 2010 17:16
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: carriere de pilote à 50 ans

Messagepar Bob Cadi » Lun 26 Aoû, 2019 17:25

702-703...
Me souviens que ce n'étais pas toujours évident à comprendre et ou a réaliser réellement en terme de combien de temps
était possible quand on mixais les catégories..

Genre : Le matin, je débutais par transporter des drums de gaz et des matériaux...
Puis un moment donné, je reçois un appel mentionnant de rapporter 2 chasseurs sur mon leg de retour.
Alors je passe de 702 à 703...

Mais après 2-3 cabriolles de ce type durant la journée,
La question était : combien de temps '' On duty '' je pouvais faire ? 14 ou 14 heures...?
En comptant le 15 minutes après les vols pour la paperasse et le temps du matin alors que je ne volais pas
mais je travaillais à fueller et inspecter la machine.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Vénérable
Vénérable
 
Messages: 9571
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF


Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités