HELP, bug informatique ...

Échangez avec des passionnés d'aviation sur une foule de sujets (reliés de près à l'aviation), trucs, aventures aériennes. Obtenez des conseils ou initiez-vous à l'aviation. Prenez contact avec l'association, faites-vous des amis(es), conservez le contact.

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar Alain T » Lun 18 Mar, 2024 13:41

Par curiosité, quel est le logiciel et la version de ce site?

(Edit: je viens de voir PHPBB, mais pas la version)

Je ne suis absolument pas bon dans tout ça et je ne pourrais probablement pas trouvé une solution, mais des fois en cherchant sur internet...

Je sais qu'il y a quelques années Vbulletin avait une nouvelle version où il était difficile de faire la migration.

Pour les solution de remplacement, Facebook ne m'apparait pas une plateforme très intéressante puisqu'il permet plus ou moins des échanges intéressant comme on le voit ici.
Alain T
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 276
Inscription: Sam 02 Jan, 2016 17:22
Localisation: Stoneham, Qc
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar sierra golf » Lun 18 Mar, 2024 16:56

Alain T a écrit:Pour les solution de remplacement, Facebook ne m'apparait pas une plateforme très intéressante puisqu'il permet plus ou moins des échanges intéressant comme on le voit ici.



Tout à fait d'accord.

Sylvain
Avatar de l’utilisateur
sierra golf
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 380
Inscription: Mar 04 Mar, 2014 19:49
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion: FDDT

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar kebek » Mer 20 Mar, 2024 17:04

Est-ce que seulement Monsieur Gaston éprouve des difficultés avec le site?
Avatar de l’utilisateur
kebek
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 479
Inscription: Mer 04 Jan, 2012 11:08
Localisation: La Minerve
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar CampingMaster » Ven 22 Mar, 2024 11:12

abud a écrit:Est-il possible de faire une demande aux organismes tel que La COPA et Aviateurs Québec de regrouper leurs membres avec Pilotes Québec :!: :?:

Les regrouper dans un forum très peu utilisé dans lequel on a un problème impossible à régler, ouf ! pas une bonne idée du tout.
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
CampingMaster
Sérieux participant
Sérieux participant
 
Messages: 2058
Inscription: Dim 25 Nov, 2012 15:57
Localisation: St-Jérôme, QC Canada
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna 172K ( 1969 ) importé de Memphis en 1974 - N46500
Modèle de l'avion: Skyhawk ( crashé )
Identification de l'avion: C-GPNU 1974 à 1985

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar abud » Sam 23 Mar, 2024 12:46

CampingMaster a écrit:
abud a écrit:Est-il possible de faire une demande aux organismes tel que La COPA et Aviateurs Québec de regrouper leurs membres avec Pilotes Québec :!: :?:

Les regrouper dans un forum très peu utilisé dans lequel on a un problème impossible à régler, ouf ! pas une bonne idée du tout.


Je comprend que nous avons une situation malheureuse. Si vous croyez qui est impossible de résourde la problème à l`interne une des options est
1) Fermer le site
2)De demender à un spécialiste
3) Avec l`aide de la COPA et Aviation Québec il a sûrement un spécialiste qui pourrait nous aider.
Avatar de l’utilisateur
abud
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4515
Inscription: Ven 15 Fév, 2008 11:32
Localisation: CYYY
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush caddy
Modèle de l'avion: R-120
Identification de l'avion: C-GYOP

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar ZaSz » Dim 24 Mar, 2024 08:22

Pour ce qui est des données perdues, ça dépend vraiment de ce qui s'est passé et de la disponibilité de backup.
Pour les autres problèmes, la plupart peuvent probablement se régler en mettant à jour le serveur et le phpBB.

Pour faire ça, quelqu'un quelque part doit avoir les "clefs" pour accéder et faire ces manipulations.
Qui paie pour ce site? Qui a les clefs?

PS: Le compte à Gaston semble encore exister: memberlist.php?mode=viewprofile&u=59
Mais quelque chose cloche quand même vu qu'on ne le voit pas dans la liste des membres et qu'il ne peut se connecter.
Avatar de l’utilisateur
ZaSz
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 289
Inscription: Lun 04 Avr, 2011 21:36
Localisation: Victoriaville
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Beech
Modèle de l'avion: C23
Identification de l'avion: C-GMKY

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar Louis_greniier » Dim 24 Mar, 2024 20:37

ZaSz a écrit:PS: Le compte à Gaston semble encore exister:
Mais quelque chose cloche


Ça fait longtemps que je le dis que quelque chose cloche chez Gaston !!

Enfin quelqu'un qui m'appuie

Gaston a toujours cloché. La boisson probablement, si l'on en croit le dernier documentaire sur lui. Tourné aux îles de la madeleine, sur notre pauvre Gaston devenu soignant désabusé toujours en boisson. Le documentaire se nomme temps de chien. Je vais vous mettre un lien. Pour que vous compreniez bien ce que je répète ici depuis toujours: Gaston cloche. Qu'est-ce que ça veut dire au fait ? Je ne sais pas trop, mais juste à regarder, on entend la cloche qui cloche chez Gaston. C'est peut-être dû à son enfance, allez savoir quel mautadit drame Gaston a bien pu vivre dans ses premières années. Ou alors c'est après, après avoir rencontré sa blonde. Son voisin m'a déjà mentionné avoir entendu des cris de douleurs, des hurlements d'horreur, certains samedis soir. Au début il croyait que c'était les coyotes qui s'accouplaient en se mordant les parties, puisque c'est comme ça que la femelle coyote arrive à faire sortir le méchant pour s'engrosser. Le mâle hurlant de douleur alors qu'on se met des fois à deux ou trois femelles mordant ses copinettes pour extirper le doux nectar à saveur de miel qui assurera sa paternité.
Mais non, à bien écouter , il crut reconnaître la voix de Gaston. Savez-vous ce que ce voisin se dit alors ? Vous l'aurez deviné, il se dit alors que quelque chose clochait. Alors Zasz, t'as bien raison de mentionner ici que Gaston cloche. Il cloche depuis toujours. Pas étonnant toute la merdouille qui arrive avec ce site. Il y a du Gaston-qui-cloche là dessous

https://ici.tou.tv/temps-de-chien


x.jpg
x.jpg (227.91 Kio) Vu 576 fois
Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Grand conteur
Grand conteur
 
Messages: 7613
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar Charles » Jeu 28 Mar, 2024 14:22

Permettez-moi d'en profiter et d'en rajouter:

Les optimistes comme moi ont dû travailler dur pour continuer à croire que la raison prévaudrait malgré l’insistance de Gaston sur le fait que le remède au mal est encore plus maléfique. Je voudrais commencer par vous faire comprendre que ses adulateurs nonchalants et sordides sont un amalgame des personnages du Magicien d'Oz. Comme l'Épouvantail, ils n'ont pas de cerveau. (Ils croient que le pouvoir, la politique et les privilèges doivent prévaloir sur l’État de droit.) Comme Tin Man, ils n’ont pas de cœur. (Ils utilisent le hooliganisme comme une forme de priggisme plus destructrice.) Comme le Lion lâche, ils n’ont pas le courage (d’accentuer notre humanité universelle). Et comme le Magicien d’Oz lui-même, ils ne peuvent pas comprendre que si vous passez beaucoup de temps à écouter les discours trash de Gaston, vous entendrez inévitablement le terme "cinématographique". Habituellement, Gaston utilise ce mot comme une épithète, une manière d'accuser quelqu'un de faire tout ce qui est humainement possible pour commencer le processus revigorant et rajeunissant consistant à défenestrer ses contes de fées et à dépontifier ses perceptions ou de faire autre chose que Gaston désapprouve. Cependant, un usage plus accepté du mot est de décrire la manière dont un plan visant à entraver efficacement les efforts de Gaston pour brandir le mot de manière pléthysmographique (comme il est couramment orthographié) pour tromper les gens en leur faisant croire que les criminels ne sont que des rebelles sociaux est dangereusement tardif. Ce concept peut être étendu, mutatis mutandis, à la façon dont chaque fois que je mentionne le soutien de Gaston à l’isolationnisme aux hommes de Gaston, ils répondent instinctivement que Gaston est l’arbitre de toutes choses. C’est comme si ses hommes de jambe avaient tous reçu une mise à niveau du micrologiciel qui correspond à Gaston et à l’isolationnisme et déclenche une réponse automatique. Je voudrais évoquer la possibilité qu'on puisse être en désaccord avec Gaston sans être désagréable. Par exemple, je voudrais poliment être en désaccord avec certains de ses communiqués en soulignant qu’engager Gaston dans un débat intelligent est loin d’être facile. La dernière fois que j’ai vu quelqu’un essayer, une haine furieuse, des attaques personnelles frénétiques, de l’émotivité et un mépris de la raison et des faits étaient tous affichés à la pelle, et ils étaient tous dirigés contre cette personne pauvre et effrayée. J’aimerais que Gaston accepte plus calmement le fait qu’il n’a pas de boussole innée pour juger ce qui est un comportement approprié et ce qui est inacceptable. Cela représente une preuve supplémentaire – comme s’il en fallait davantage – que Gaston met en avant à chaque occasion les un ou deux efforts altruistes de son mouvement parasitaire. Hélas, comme on dit, on peut mettre du rouge à lèvres sur un cochon, mais ça reste un cochon. Je suppose qu’une façon moins accrocheuse de dire cela est que j’ai besoin de votre aide si jamais je veux éliminer autant d’opportunités de méfaits que possible à Gaston. Mais je ne suis qu’une seule personne, pourriez-vous protester. Quelle différence puis-je faire ? La réponse est : bien plus que vous ne le pensez. Voyez-vous, plusieurs choses que Gaston a dites m'ont amené au point d'ébullition. Cependant, la déclaration qui m’a le plus marqué est celle qui montre à quel point il est un grand bienfaiteur de l’humanité. Cette fausse perception est enracinée dans la machinerie de relations publiques de Gaston, qui utilise des tactiques effrayantes similaires à celles des géants du tabac : le déni, le doute, la confusion dans le public et même l’achat de la loyauté de scientifiques tordus – au prix de millions de vies.

Par là, j’entends non seulement dans le sens le plus strict, mais aussi dans tout l’éventail des significations qui s’y rapportent. Résumons nos conclusions jusqu’à présent. Premièrement, nous avons vu que les flagorneurs de Gaston se présentent comme des parangons alors qu’en réalité ce sont des parias. Par la suite, j’ai discuté de la façon dont Gaston est prêt à utiliser n’importe quelle méthode, même si elle est scientifiquement non étayée et peu recommandable, pour confirmer ses croyances a priori. De ces deux points principaux, je crois que nous pouvons conclure que les divagations de Gaston ont une lignée longue et sans compromis. En particulier, ils s’appuient sur tous les dispositifs grincheux du passé : sphères d’influence, équilibres de pouvoir, traités secrets, triples alliances et, pendant les périodes intérimaires, apaisation du yahooïsme.

J’ai une question pour vous : combien d’apparatchiks de Gaston ont déjà présenté des preuves crédibles que le stalinisme graisse les moteurs de la prospérité ? Exactement aucun. Et c’est pourquoi j’affirme que Gaston dit qu’il niera l’évidence si quelqu’un ose menacer l’existence de son imperium. Ce qui est effrayant, c’est que la menace peut être définie d’un nombre presque illimité de façons. Par exemple, Gaston pourrait considérer qu’il serait menaçant d’affirmer que sa politique principale consiste à colporter l’huile de serpent d’un racisme tyrannique et querimonieux. Des politiques similaires ne se sont pas particulièrement bien terminées dans l’Allemagne nazie ou en Union soviétique, et je ne m’attendrais pas à ce qu’elles se terminent bien ici non plus. Maintenant que vous avez atteint la fin de cette lettre, j’espère que vous réalisez enfin que nous devons tous travailler ensemble pour aider les autres à voir clair dans les déclarations creuses et dénuées de sens prononcées par Gaston et ses compagnons de lit. Quand vous savez mieux, vous pouvez faire mieux.

Sources:
- Scott Pakin's Complaint Generator https://www.pakin.org/complaint
- Google Translate https://translate.google.com

Texte original: Optimists like me have had to work hard to keep believing that reason will prevail despite Gaston’s insistence that the cure for evil is more evil. I would like to begin by impressing upon you the fact that his lackadaisical, slatternly trucklers are an amalgamation of the characters in the Wizard of Oz. Like the Scarecrow, they have no brain. (They believe that power, politics, and privilege should prevail over the rule of law.) Like the Tin Man, they have no heart. (They use hooliganism as a more destructive form of priggism.) Like the Cowardly Lion, they have no courage (to accentuate our universal humanity). And like the Wizard of Oz himself, they can’t fathom that if you spend much time listening to Gaston’s trash talk you’ll inevitably hear the term cinematographical thrown around. Usually Gaston hurls that word as an epithet, a way of accusing someone of doing everything humanly possible to begin the invigorating, rejuvenating process of defenestrating his fairy tales and deponticating his perceptions or of doing something else of which Gaston disapproves. More accepted usage of the word, however, is to describe the manner in which a plan for effectively obstrigillating Gaston’s efforts to brandish the word plethysmographically (as it is commonly spelled) to hoodwink people into believing that criminals are merely social rebels is perilously overdue. That concept can be extended, mutatis mutandis, to the way that every single time I mention Gaston’s support of isolationism to Gaston’s legmen, they respond instinctively that Gaston is the arbiter of all things. It’s like his legmen all received a firmware upgrade that matches on Gaston and isolationism and triggers an automatic response. I would like to put forth the possibility that we can disagree with Gaston without being disagreeable. For instance, I would like to politely disagree with some of his communiqués by pointing out that engaging Gaston in intelligent debate is far from easy. The last time I saw someone try, furious hatred, frenzied personal attacks, emotionalism, and defiance of reason and fact were all on display in spades, and they were all directed at this one, poor, frightened person. I wish Gaston would more calmly accept the fact that he has no innate compass for judging what is proper behavior and what is unacceptable. That represents yet more evidence—as if we needed more—that Gaston highlights at every opportunity the one or two altruistic endeavors of his parasitism movement. Alas, as they say, you can put lipstick on a pig, but it is still a pig. I suppose a less catchy way to say that is that I need your help if I’m ever to take away as many of Gaston’s opportunities for mischief as possible. But I’m only one person, you might protest. What difference can I make? The answer is: a lot more than you think. You see, several things Gaston has said have brought me to the boiling point. The statement of his that made the strongest impression on me, however, was something to the effect of how he’s a great benefactor of mankind. That false perception is rooted in Gaston’s public-relations machinery, which uses tactics chillingly similar to those of Big Tobacco: denial, doubt, confusing the public, and even buying the loyalty of bent scientists—at the cost of millions of lives.

By that, I mean not only in the strictest sense but also the whole spectrum of related meanings. Let’s sum up our findings so far. First, we saw that Gaston’s tuft-hunters pose as paragons when in fact they’re pariahs. Afterward, I discussed how Gaston is willing to use any method, no matter how scientifically unsupported and disreputable, to confirm his a priori beliefs. From these two main points I believe we can conclude that Gaston’s rantings have a long and uncompromising lineage. In particular, they’re based upon all of the crotchety devices of the past: spheres of influence, balances of power, secret treaties, triple alliances, and, during the interim periods, appeasement of yahooism.

I have a question for you: How many of Gaston’s apparatchiks have ever presented credible evidence that Stalinism greases the engines of prosperity? Exactly none. And that’s why I allege that Gaston says he’ll deny the obvious if anyone dare threaten the existence of his imperium. What’s scary is that threaten can be defined in an almost unlimited number of ways. For instance, Gaston might consider it threatening if one were to claim that his main policy is to peddle the snake oil of hectoring, querimonious racialism. Similar policies did not end particularly well in Nazi Germany or the Soviet Union, and I wouldn’t expect them to end well here, either. Now that you’ve reached the end of this letter I hope you finally realize that we all need to work together to help others to see through the empty and meaningless statements uttered by Gaston and his bedfellows. When you know better you can do better.
Avatar de l’utilisateur
Charles
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4190
Inscription: Jeu 17 Déc, 2009 11:11
Localisation: CYHU
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar Louis_greniier » Lun 01 Avr, 2024 08:15

Je viens d'essayer ton site de générateur de bitcheries par intelligence artificielle

C'est formidable !!

Je pense bien l'utiliser pour bitcher souvent contre ben des affaires. Le taux d'intérêts, les cartes de crédits, les manufactures à batterie, le prix du gaz , les belles mères

Et dire qu'on mets tout nos espoirs dans l'intelligence artificielle. On n'est pas sorti du bois !!

Louis
Avatar de l’utilisateur
Louis_greniier
Grand conteur
Grand conteur
 
Messages: 7613
Inscription: Dim 14 Sep, 2008 12:01
Localisation: montreal
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar Charles » Mer 03 Avr, 2024 17:00

Je sais pas s'il y a de l'intelligence artificielle parce que ça fait très longtemps que ça existe, mais j'ai toujours trouvé le résultat très savoureux!
Avatar de l’utilisateur
Charles
Toujours là!
Toujours là!
 
Messages: 4190
Inscription: Jeu 17 Déc, 2009 11:11
Localisation: CYHU
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: HELP, bug informatique ...

Messagepar daniel61 » Dim 07 Avr, 2024 11:29

Charles a écrit:Je sais pas s'il y a de l'intelligence artificielle parce que ça fait très longtemps que ça existe, mais j'ai toujours trouvé le résultat très savoureux!


AHAHAH genial comme site!!!
Daniel
Image
Avatar de l’utilisateur
daniel61
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4203
Inscription: Mar 13 Mai, 2008 09:03
Localisation: Longueuil
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Cessna
Modèle de l'avion: 177
Identification de l'avion: C-GAQS

Précédente

Retourner vers Discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités